Stream-Box-S2-Ultra-blog-sfam

Pro-Ject, le spécialiste des platines vinyles, commercialise un streamer (lecteur audio en réseau) abordable mais à l’excellent rendu audio. Vendu 250 euros, il se positionne comme le produit le moins cher de ce type. Et un très bon compromis pour les audiophiles ne disposant pas d’un budget XXL.

Les nouveaux modes de diffusion de la musique imposent, pour les audiophiles souhaitant rester à la page, de nouveaux outils de diffusion. C’est ainsi que sont apparus les streamers. Ces appareils sont des lecteurs audio en réseau, pouvant prendre en charge des contenus issus de sites internet ou de disques de stockage.

Stream Box S2 : Pro-Ject présente le premier streamer audiophile entrée de gamme

Utiliser Spotify avec une haute qualité audio nécessite ainsi d’utiliser comme interface un de ces streamers. Mais, jusqu’ici, la majorité de ces outils étaient des produits haut de gamme très onéreux. Le constructeur austro-tchèque Pro-Ject a développé un streamer à prix réduit (250 euros), mais conservant une haute qualité audio.

Baptisé Stream Box S2, il prend la forme d’un petit boîtier minimaliste. Il dispose d’un port USB pour connecter un disque de stockage, et d’une connexion en WiFi ou en Ethernet. Il dispose de trois sorties : analogique fixe, numérique optique, numérique variable.

Stream-Box-blog-sfam

Une compatibilité maximale, un rendu vraiment convaincant

Il fonctionne grâce à une carte réseau LinkPlay, le protocole utilisé par les streamers haut de gamme de Triangle, Advance Acoustic ou iFi Audio. Il est ainsi compatible AirPlay, Spotify Connect et DLNA/UPnP, et prend en charge les flux des principaux sites de musique ou webradios. Le Stream Box S2 possède un très bon ampli Op Texas Instruments NE5532P. Une puce ESS Sabre Premier (ES9023P), travaillant sur 24 bits/192 kHz (prenant en charge l’audio en Hi-Res), assure la conversion analogique / numérique.

Le rendu audio est plus que convaincant pour un produit d’entrée de gamme. Les graves notamment descendent très bas, sans anicroche notable. Les médiums manquent légèrement de richesse, les aigus sont un peu trop secs. Mais le son est vraiment très propre, avec une très bonne définition. L’image stéréophonique offre une belle perspective. De quoi satisfaire (très largement) les audiophiles ne disposant pas d’un budget illimité.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.