oppo reno - Blog SFAM

Oppo vient de présenter la mise à jour du Reno, son modèle milieu de gamme, pourtant sorti en mai 2019. Ce Reno 2 s’offre un meilleur module photo, et un écran plus lumineux. Pour le reste, rien de nouveau sous le soleil. Comme un symptôme d’une époque obsédée par la course à la technologie.

Était-ce bien nécessaire ? Mi-octobre 2019, à Londres, Oppo a présenté le Reno 2, une version (légèrement) revue du Reno, pourtant sorti en mai. Certes, Noël approche, et de nombreuses nouveautés sont passées devant le Reno en termes de qualité ou de rapport qualité-prix.

Le Reno 2 ressemble comme deux gouttes d’eau au Reno

Cela explique le choix du constructeur chinois. Mais n’enlève pas cette sensation que la multiplication des modèles de smartphones, ces derniers mois, peine à masquer le manque d’imagination des constructeurs. Non que le Reno 2 soit un mauvais téléphone ou que son achat soit déconseillé, au contraire.

En effet, le Reno 2 conserve le design et la configuration du Reno premier du nom. Un processeur Snapdragon 730G, 8 Go de RAM, une batterie de 4000 mAh, rechargeable en 1h34 grâce à la charge rapide. Pour ses 499 euros (comme le Reno), c’est correct, même si des petits nouveaux proposent mieux pour moins cher (coucou, Realme !).

smartphone oppo reno 2 - Blog SFAM

Un écran meilleur, un module photo vraiment musclé

Il garde également la « spéciale » du Reno, à savoir ce module à selfie dissimulé dans un pop-up en forme d’aileron de requin. Ce choix technologique et esthétique continuera de faire des adeptes, et des allergiques. À vous de voir. L’écran a été, en revanche, légèrement upgradé. Il passe d’un Super AMOLED en 6,4 pouces à un Dynamic AMOLED en 6,5 pouces. Un peu plus grand, un peu plus lumineux.

Mais c’est surtout sur le module photo que se fait la différence entre les deux modèles. Les deux capteurs du Reno sont oubliés. Place à un module à quatre capteurs pour le Reno 2. Un capteur principal de 48 Mpx en grand-angle (f/1.7), un capteur de 13 Mpx téléobjectif x2 (f/2.4), un capteur de 8 Mpx ultra grand-angle (f/2.2), et un capteur pour la profondeur de champ. Plus un mode ultra-nuit, un mode portrait (effet bokeh en temps réel) et une ultra-stabilisation.

Ne nous y trompons pas. Oui, le Reno 2 est meilleur que le Reno pour le même prix. Mais cela méritait-il un nouveau modèle, une annonce officielle et une communication XXL ?

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.