smartphone-France - Blog Sfam

Vous êtes un consommateur soucieux d’acheter français ? Au milieu de la galaxie de constructeurs asiatiques et américains, les marques françaises Archos, Echo, Wiko et Kapsys font plus qu’exister en proposant des smartphones pour toutes les bourses, y compris dans le haut de gamme. Et le business des mobiles touche également les vendeurs de coques qui misent eux aussi sur le made in France, même loin de Paris…

Il n’y a pas que Huawei ou Apple dans le monde merveilleux des constructeurs de smartphones. Les marques françaises, même si elles ne sont pas les plus connues, tirent ainsi leur épingle du jeu en misant sur le « made in France« . Les acteurs les plus connus ? Archos, Echo, Wiko et Kapsys, qui partent tous à l’assaut du marché mondial avec des stratégies différentes. 

Des marques de smartphones qui se sentent françaises

smartphone Archos Access 57 made in france - blog SFAM
Archos Access 57

Alors qu’Echo et Wiko montent en gamme (et donc en prix), Archos se diversifie en misant désormais sur des téléphones bon marché. Point commun à tous ces acteurs français : ils veulent tous s’étendre au-delà de leur segment historique des smartphones à moins de 200 euros.

smartphone kapsys - blog SFAM
Kapsys Smart Vision 2

Quant au petit dernier, Kapsys, il se lance sur le marché des smartphones pour personnes âgées ou déficients visuels avec un modèle 100 % conçu et fabriqué en France.

Non seulement ces quatre marques se sentent françaises, mais elles le clament haut et fort. C’est le cas d’Echo qui travaille avec des fabricants asiatiques qui lui fournissent des smartphones « dessinés, conçus et pensés en France ». Même Wiko, passé sous le contrôle du chinois Tinno, mais qui détient actuellement environ 10 à 15% des parts du marché français des smartphones, revendique un « ADN français » : 200 de ses employés travaillent encore sur le territoire national et l’entreprise paye ses impôts en France.

 

Enjeu du smartphone made in France : monter en gamme

Cet attachement au sol national ne les empêche pas de vouloir partir à la conquête du monde. Wiko, qui se définit comme une marque globale, affiche ainsi clairement ses ambitions. Il faut dire que dans cette entreprise, qui revendique une dizaine de filiales à l’étranger, l’internationalisation est déjà en place. Une démarche identique est mise en place chez Echo, qui vient de se lancer au Maroc, avant de se déployer dans toute l’Afrique du Nord.

Même leur stratégie de croissance est similaire : Echo et Wiko misent d’abord tous deux sur des smartphones bon marché (entre 100 et 150 euros), avant de monter en gamme. Wiko vient ainsi de sortir un View 2, à partir de 200 euros, qui commence à trouver sa place sur le marché milieu de gamme. Echo suit la même direction avec un nouvel appareil à 199,99 euros. À l’inverse, l’entreprise Archos a misé cette année sur des modèles entre 75 à 130 euros. Mais le constructeur proposait déjà un smartphone haut de gamme à 500 euros.

Les marques françaises misent sur les couleurs et les technologies pour se différencier

Alors comment se différencier sur le marché mondial ? Echo mise plutôt sur le design avec des couleurs et des smartphone Echo-Horizon made in France - Blog SFAMtextures innovantes, y compris pour les modèles d’entrée de gamme. Dernier exemple : des barres LED sont implantées sur les côtés du Halo, qui est annoncé à 100 euros. Mais Echo, Archos et Wiko tentent surtout de démocratiser des technologies comme un lecteur d’empreintes digitales ou un écran au format 18:9 pour des mobiles vendus à moins de 100 euros. Le dernier de la marque Echo, le Echo Horizon, propose un design épuré et plusieurs coloris : doré, rose et gris anthracite, un écran HD+, la 4G, un appareil photo de 13 megapixels, un stockage de 32 Go et 2 Go de RAM.

smartphone Wiko View2 - Blog SFAMQuant au View 2 de Wiko, il est équipé d’un écran avec une encoche au niveau de la caméra pour à peine 200 euros. Ce qui permet au fabricant de surfer sur la vague « Notch » popularisée par Apple.

Une montée en gamme censée pousser les clients à acheter sur les sites de revendeurs un smartphone Archos, Echo ou Wiko parce qu’il leur donne envie, et pas uniquement pour le prix.

 

 

Lire aussi : Téléphone sénior : guide pour les novices sur téléphone portable 

Kapsys, le premier smartphone 100% français

L’entreprise Kapsys a choisi d’aller encore plus loin en proposant des mobiles entièrement conçus, fabriqués et assemblés en France. En confiant à BMS Circuits la fabrication de ses smartphones adaptés aux personnes âgées ou malvoyantes, Kapsys ouvre ainsi la voie aux smartphones made in France. L’entreprise, qui travaillait encore il y a quelques mois avec des usines de production situées en Chine, a donc décidé de changer de cap. Depuis, la production a été rapatriée près de Bayonne (Pyrénées Atlantique), où l’usine de BMS Circuits est basée. 

Ce positionnement « 100% production française » est devenu un argument de vente fort auprès des consommateurs, souvent âgés et attachés au développement de l’économie locale ou à l’idée de protection de l’environnement.

Lire aussi : Fairphone : le marché des smartphones équitables et durables 

Des coques pour smartphones fabriquées en France !

Ce développement du made in France dans le monde du smartphone touche également les fabricants de coques, devenues des accessoires incontournables pour personnaliser son mobile. la coque francaise french touch- Blog SFAM

Le site lacoquefrancaise.com propose ainsi des modèles de coques fabriqués en France
avec une esthétique « french touch ». Avec ses messages humoristiques et ses couleurs acidulées, le site en ligne vise surtout une clientèle féminine et urbaine. Avec une certaine réussite, puisqu’il compte se développer à l’international.

coque-en-bois - Blog SFAMLoin de Paris, en Haute-Loire, une petite entreprise mise de son côté sur la fabrication de coques en bois pour téléphones portables. Ses visuels branchés et discrètement engagés pour la protection de la nature et l’écologie valent déjà au site coque-en-bois.fr un vrai succès auprès des amateurs d’authenticité.

 

Lire aussi : Le recyclage des smartphones en France

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.