smartphone sans bouton - Blog SFAM

Vivo vient de présenter son nouveau concept Apex 2019. Il se distingue par son design monobloc. Aucun bouton physique. Pas de port. Pas de trou ou d’encoche pour le module photo. Un écran immaculé. Le tout dans une configuration haut de gamme compatible 5G. Rendez-vous, pour le découvrir, sans doute, au Mobile World Congress à Barcelone ! Et si vous passez au MWC, venez rencontrer les équipes de la SFAM sur notre stand !

Si vous aimez l’élégance des formes et des designs minimalistes, vous allez adorer le dernier concept de Vivo. L’Apex 2019 est le smartphone monobloc parfait. À part deux trous pour le module photo à l’arrière, rien ne dépasse. Il n’a pas de bouton, pas de port, pas de grille haut-parleur, pas de trou ou d’encoche. En façade, un écran. Rien d’autre. Lisse, immaculé. Splendide.

Un design splendide et épuré – et un capteur d’empreinte sur tout l’écran

Pour la recharge et le transfert des données ? Un connecteur magnétique, 100% sans fil. Pour le son ? Des vibrations de l’écran font office de haut-parleurs. Pour les selfies ? Rien. L’Apex 2019 le sacrifie sur l’autel de l’élégance.

Vivo a été la marque pionnière des capteurs d’empreinte sur les smartphones. Avec l’Apex 2019, le constructeur chinois impose une innovation bluffante. Le capteur d’empreinte couvre l’ensemble de l’écran AMOLED 6,3 pouces. Posez votre doigt n’importe où sur l’écran, des pixels s’illuminent autour, le smartphone se déverrouille.

Dans l’attente de sa version commercialisable…

Au-delà, l’Apex 2019 s’annonce comme un modèle haut de gamme, à la pointe des dernières technologies. Il sera l’un des premiers à embarquer le processeur star de Qualcomm, le Snapdragon 855. Un SoC ultra-puissant, qui sera soutenu par 12 Go de RAM et, détail d’importance, le modem 5G de Qualcomm.

Reste que cet étonnant téléphone ne sera pas commercialisé tel quel. L’année dernière, l’Apex 2018 était devenu le Vive Nex au moment de sa sortie officielle.

Le MWC 2019, qui se tiendra du 25 au 29 février à Barcelone, serait l’occasion rêvée de découvrir la version commerciale de cet étonnant prototype. Un pronostic ? Le module selfie devrait faire son retour… À moins de se priver de nombreux clients potentiels !