revolution module photo rotatif samsung - Blog SFAM

Le Galaxy A80, dernier-né des smartphones Samsung, se distingue par une innovation étonnante. Son module photo unique peut tourner sur lui-même. Il est donc à la fois le module arrière et le module en façade. Résultat : un écran immaculé et des selfies somptueux. Du gagnant-gagnant.

Et si c’était la solution ? Pour se débarrasser visuellement du module photo à selfie, en façade, les constructeurs de smartphone déploient des trésors d’imagination. Encoche, trou, écran coulissant, module photo surgissant au-dessus du téléphone… Samsung travaille même à faire disparaître ce module derrière la surface de l’écran.

Galaxy A80 : un excellent téléphone, doté d’un excellent module photo…

Mais le constructeur coréen a peut-être trouvé mieux, et plus simple. Il teste cette innovation grandeur nature sur un excellent smartphone milieu de gamme, qui vient de sortir, le Galaxy A80. Vendu 659 euros, d’un design moderne et puissant (Snapdragon 7150 à 8 cœurs et 8 Go de RAM), il est plutôt convaincant.

Mais si le Galaxy A80 va faire parler de lui, c’est bien pour son module photo et son écran. Il dispose en effet d’un triple capteur à l’arrière. Il est composé d’un capteur principal de 48 Mpx, de l’ultra-grand-angle maison de 123° à 8 Mpx, et d’un capteur TOF, qui juge la distance des objets entre eux pour optimiser la qualité de la photo. Associé aux logiciels de traitement d’image de Samsung, ce module promet des clichés de très haute volée.

…qui tourne sur lui-même pour prendre les selfies !

Le plus fort, c’est que ce module est aussi le module en façade du Galaxy A80. Il est en effet situé en haut de la face arrière du téléphone. Si vous cliquez sur l’icône « selfie », le module coulisse vers le haut et bascule sur lui-même. En moins d’une seconde. Il se retrouve alors au-dessus de l’écran, face à vous, prêt à vous prendre en photo.

L’avantage est double. D’abord le très bel écran Super AMOLED de 6,7 pouces Full HD+ occupe bien toute la face avant du smartphone. Sans encoche. Ensuite, le Galaxy A80 va prendre les plus beaux selfies du monde, puisqu’il utilise un module pensé pour l’arrière.

Seule question à régler : voir comment le dispositif de module photo rotatif durera dans le temps. Et si ce mouvement n’occasionnera pas, dans certaines circonstances, des casses ou des détériorations. Mais, à ce détail près, l’invention semble tout bonnement géniale. De quoi marquer positivement les esprits !

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.