revente iphones valeur android - Blog SFAM

Une étude récente détaille qu’en fonction de la marque, du système d’exploitation ou du prix, la décote d’un smartphone est plus ou moins élevée. Après un an d’utilisation, un iPhone perd ainsi, en moyenne, deux fois moins de valeur qu’un smartphone Android.

Si vous aussi, vous voulez toujours disposer du meilleur smartphone, et avez tendance à revendre votre ancien mobile dès la sortie du dernier flagship de votre marque favorite, cette étude est faite pour vous !

Un smartphone Android perd deux fois plus de valeur qu’un iPhone en un an !

BankMyCell a en effet récemment analysé la décote d’un smartphone après un an, deux ans, trois ans et quatre ans d’utilisation. Près de 300 modèles ont été testés. Et, en la matière, Apple met une véritable baffe à la concurrence. « En moyenne, les flagships Android perdent de la valeur presque deux fois plus rapidement que les iPhone » expose BankMyCell. Rien de très étonnant. La fiabilité et la durabilité font en effet partie des composants clés de l’image de marque Apple.

Sur le secteur des smartphones à plus de 700 dollars, un iPhone perd ainsi en moyenne 23,45% de sa valeur la première année. Contre 45,18% pour un flagship Android moyen ! En deux ans, la valeur de ce dernier chute même de 71,41% – il faut quatre ans à un iPhone pour perdre autant de valeur. La décote est encore plus violente pour les smartphones Android de moins de 350 dollars. Elle dépasse en effet les 50% en un an !

Bonnet d’âne pour Google, LG et Motorola, seconde place surprise pour Nokia !

L’étude présente des écarts encore plus conséquents en fonction de la marque du téléphone. Tous prix confondus, un iPhone perd en moyenne 25,98% de sa valeur en un an. Google, LG et Motorola récupèrent les bonnets d’âne, avec des décotes comprises entre 51,68 et 59,41% en un an. Le Motorola One, lancé en octobre 2018 à 349 dollars, est ainsi disponible, d’occasion, un an après à… 43 dollars !

Comparativement, Sony (31,3%), HTC (32%) et Samsung (34,4%) s’en sortent bien. Reflet d’une image de marque sérieuse et d’une fiabilité unanimement reconnue. Mais la grosse surprise de cette étude est sans doute la seconde place, arrachée par Nokia.

Les smartphones de la marque finlandaise ne perdent ainsi que 27,68% de leur valeur en un an. Le tout avec une offre centrant sur des téléphones entrée ou milieu de gamme. Une belle prouesse, qui s’explique peut-être par la réputation de durabilité extrême que la marque a acquise au temps des légendaires Nokia 3310…

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.