realme buds air ecouteurs sans fil airpods - Blg SFAM

Realme vient de dévoiler ses derniers écouteurs sans fil, les Buds Air. Vendus à un prix très réduit, disposant de quelques fonctionnalités originales, ils ne se distinguent en revanche pas par leur design, qui rappelle (doux euphémisme) les Airpods.

Nous avons déjà évoqué le dernier gros coup réussi par Apple en matière de design avec ses Airpods. En quelques mois, ce modèle d’écouteurs sans fil est devenu un incontournable du raffinement urbain. Poussant un maximum de marques à le copier sans vergogne.

Les Buds Air de Realme : un (tout petit) peu inspirés des Airpods…

Certains s’inspirent fortement du look des Airpods pour présenter des modèles haut de gamme très réussis, comme JBL avec ses Tune 220TWS. D’autres se contentent de copier leur design et proposer des répliques, moins chères et avec moins de fonctionnalités. C’est le cas des nouveaux Buds Air de Realme. La marque appartient au même groupe chinois que Oppo et OnePlus, et nous a habitués à plus d’originalité.

Les Buds Air ont un argument massue à faire valoir pour se distinguer de la concurrence : leur prix. Vendus une cinquantaine d’euros, ils sont dans la fourchette basse des produits de ce type, tout en offrant le design « Airpods » tant convoité. Ils disposent en effet de la même structure semi-ouverte et du même look que les écouteurs d’Apple. Leur qualité sonore est, sans grande surprise, nettement moins bonne, mais très correcte compte tenu du tarif.

Un bon rapport qualité-prix et, bonus, une latence très réduite

Les Buds Air de Realme disposent même de deux atouts de choix. Pour commencer, leur boitier de chargement (au design plus original et vraiment réussi) est compatible avec la charge sans fil. Et, surtout, ils disposent d’une latence très basse, grâce à l’alliance de leur puce maison R1 et du Bluetooth 5.0. Mieux : au prix de sacrifices sur l’autonomie, vous pouvez la baisser encore en mode « gaming ». Vous pourrez ainsi jouer à Fortnite avec une latence sonore en 120 ms. Impressionnant.

L’autonomie globale est, en revanche, beaucoup moins impressionnante. Le galet de chargement promet 17 heures d’écoute. Mais en utilisation continue, vous ne dépasserez pas les 3 heures, en mode économique. Si vous passez en mode gaming, 2 heures seront le bout du monde. Un vrai point noir.

Pour le reste, au-delà de la dimension « contrefaçon chinoise » de l’objet, les Buds Air proposent au final un excellent rapport qualité-prix. Qui a de quoi faire craquer les petites bourses.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.