razer tomahawk N1 pc gaming compact modulable - Blog SFAM

Rayon gaming, Razer nous a livré l’une des très bonnes surprises du dernier CES 2020. Le constructeur y a en effet présenté le Tomahawk N1, un PC gaming de bureau surpuissant, mais à contre-courant des codes dominants. Son boitier est compact et partiellement transparent, et le remplacement de composants est d’une facilité déconcertante. Une solution puissante et modulable, qui devrait charmer de nombreux joueurs.

Habituellement, les PC gaming de bureau sont des tours, souvent imposantes et tape-à-l’oeil, offrant des puissances phénoménales. Une tendance bien illustrée par les dernier modèles d’Asus présentés au dernier CES. Razer, beaucoup plus connu pour ses accessoires PC et ses smartphones gaming que pour ses ordinateurs, a pris le contre-pied de cette tendance. Et le résultat est à la fois étonnant et convaincant.

Razer Tomahawk N1 : un alliage de classe et de puissance

Ce résultat, dans sa version la plus puissante, s’appelle Tomahawk N1. Cette machine prend la forme d’un boitier extrêmement compact, avec deux parois transparentes. La carte-mère et la carte graphique (et ses deux imposants ventilateurs) sont ainsi visibles. Ce qui donne un look à la fois futuriste et classe à la machine.

La carte graphique n’est d’ailleurs pas la première venue. C’est une RTX 2080 de Nvidia, utilisant l’architecture Turing, aux performances graphiques démentielles. Le processeur est un Core i9 d’Intel 10ème génération. Le tout avec un confortable 64 Go de RAM. Le disque dur, au format SSD, est au choix de l’utilisateur. L’ensemble promet donc de la puissance. De la très haute puissance accompagnée d’un système de ventilation pensé pour l’exigüité du boitier, et qui évite la surchauffe.

Changer les composants ? Un jeu d’enfant

L’autre atout de cette machine est qu’elle est modulable. L’accès aux composants est enfantin, les débrancher et les démonter ne prend que quelques secondes. Optimiser, améliorer, transformer son Tomahawk N1 est aisé, même sans être un as de l’informatique. Ce qui augmente fortement la durée de vie de la machine.

Razer devrait commercialiser la bête dans le courant du premier semestre 2020. Les amateurs de configurations « maison » pourront même acheter le boitier seul, et le remplir à leur guise.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.