qualcomm processeurs pc ultraportable snapdragon 7c 8c - Blog SFAM

Qualcomm poursuit sa politique de développement de processeurs pour PC ultraportable. Après le puissant Snapdragon 8cx, qui équipe déjà des machines comme le Surface Pro X, place à ses deux petits frères, les Snapdragon 7c et 8c. Visant respectivement l’entrée et le milieu de gamme, ils offrent une connectivité 4G ou 5G. De quoi ravir les publics intéressés par un PC compact, peu onéreux, et relié à Internet sans WiFi !

Le Snapdragon 8cx ne sera donc pas un coup d’essai sans lendemain. Le petit SoC survitaminé de Qualcomm, destiné aux PC ultra-portables, a déjà séduit des machines de premier plan, comme le Surface Pro X ou le futur Galaxy Book S. Qualcomm a décidé d’étoffer cette gamme avec le Snapdragon 7c et le Snapdragon 8c. Entrée et milieu de gamme.

Des SoC pour PC ultraportables, fins, qui ne chauffent pas, et avec la 4G et la 5G !

Le fondeur, spécialiste des SoC pour terminaux mobiles (smartphones, tablettes, wearables) veut en effet mettre son expertise de la miniaturisation au service des PC. Leur finesse et leur absence de chauffe (donc de ventilateur) en font les alliés naturels des PC ultraportables.

Mais c’est bien leur connectivité 4G ou 5G (native ou via l’ajout d’un modem miniature) qui leur permet de tirer leur épingle du jeu, et de se distinguer nettement des processeurs PC classiques. Ces SoC équiperont donc des machines s’adressant à des publics ne disposant pas de réseau Internet en filaire et pas de WiFi. Soit, essentiellement : les professionnels (soit sur des sites non équipés de WiFi, soit en déplacement), les pays émergents, où le réseau 4G est bien plus développé que l’Internet filaire, et les petites bourses qui ne veulent pas payer un abonnement Internet (en particulier les étudiants).

Snapdragon 7c et Snapdragon 8c : des fiches techniques solides

En termes de configuration, le Snapdragon 7c  intègre un CPU à huit cœurs cadencés à 2,4 GHz (Kryo 468), un GPU Adreno 618, un DSP Hexagon 692 en charge de l’IA et un modem 4G X14. Il offre, selon Qualcomm, des performances un peu supérieures au Snapdragon 850, un SoC pour smartphone milieu de gamme.

Le Snapdragon 8c offre quant à lui une montée en gamme. Avec un CPU à huit cœurs cadencés jusqu’à 2,45 GHz (Kryo 490), une puce graphique Adreno 675 et un modem 4G X24 (et un 5G en option), il offre 30% de performances supérieures par rapport à son petit frère.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.