ps5 GPU AMD puissance - Blog SFAM
Prototype de console établi à partir de rumeurs

Alors que sa présentation n’est attendue que pour 2020, de nouvelles informations ne cessent de filtrer sur la future PlayStation 5 (PS5). La dernière en date concerne sa carte graphique AMD, qui devrait en faire un équivalent à un excellent PC gaming. Sachant qu’à caractéristiques égales, une console déploie une puissance nettement plus élevée qu’un PC. Oui, l’alliance AMD / Sony devrait nous offrir des merveilles.

Petit à petit, la PS5 se dévoile. Même si sa sortie n’est prévue que pour l’année prochaine, normalement en mars 2020. Sony avait déjà annoncé qu’elle disposerait d’un processeur AMD Ryzen 3000 gravé en 7 nanomètres – d’une puissance considérable. Niveau affichage, Sony a précisé qu’elle serait compatible avec du 8K. Histoire de durer dans le temps, et d’être toujours à la page quand ce format ultra-haute définition se démocratisera.

La GPU de la future PS5 devrait développer une puissance inédite

Mais un récent leak de Komachi, un spécialiste de Sony, nous renseigne sur le composant mystère de la PS5. À savoir sa carte graphique. Nous savions déjà qu’elle sera fournie, elle aussi, par AMD, et s’appuiera sur la nouvelle architecture Navi développée par le constructeur et présentée en grande pompe cette année. Mais le leaker japonais vient de dévoiler la puissance que développerait cette GPU.

Et, accrochez-vous, car la PS5 va envoyer du très lourd. La puissance annoncée est de 9,2 téraflops. Si ce chiffre ne vous dit rien, sachez que la Xbox One X propose actuellement une puissance de 6 téraflops, et la PS4 de 4,2 téraflops.

À la hauteur des meilleurs PC gaming

La GPU d’AMD s’approche même d’une des meilleures cartes graphiques pour PC gaming actuellement disponibles, la RTX 2080 de Nvidia et ses 10,1 téraflops. En sachant, rappelons-le, qu’une console délivre une puissance bien plus grande qu’un PC, à composants identiques.

La fréquence de la GPU d’AMD atteindrait, toujours selon Komachi, les 2 GHz. Soit plus du double de l’actuelle PS4 (0,911 GHz). De quoi offrir une latence réduite au maximum, et une image d’une fluidité scotchante. Ce qui ne fait qu’attiser notre impatience de découvrir la bête, l’année prochaine !

ps5 sony - blog sfam

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.