porter plainte vol telephone mobile - Blog SFAM

Il n’a suffi que de quelques secondes… Vous êtes encore sous le choc et avez à peine eu le temps de comprendre que l’on venait de vous voler votre mobile. Dès que l’adrénaline et la colère redescendent, agissez et portez plainte.

Qu’est-ce qu’une plainte ?

La plainte est un acte qui consiste à signaler une infraction subie par une victime à la justice. Elle a pour objectif de sanctionner pénalement (prison, amende…) l’auteur de l’infraction et permet pour la victime d’obtenir réparation du préjudice subi.

La plainte peut être déposée contre une personne identifiée ou contre X (une personne inconnue). Cet acte est gratuit. Tout individu peut porter plainte, y compris les moins de 18 ans.

Quand et pourquoi porter plainte ?

À quelques exceptions près, vous disposez de 6 ans pour déposer plainte pour vol. Pourtant, plus le temps passe, plus les souvenirs s’estompent et plus il est difficile d’être précis. Si vous souhaitez par ailleurs vous faire indemniser par votre assureur pour le vol subi, vous devez signaler le sinistre dans un délai de trois jours à votre assureur. Ce dernier vous demandera alors de justifier ce vol par une copie du dépôt de plainte. Vous devrez donc porter plainte dans un délai court pour vous assurer de la bonne prise en charge de votre dossier.

> A lire aussi : que faire en cas de vol de votre téléphone ?

À qui s’adresser ?

Vous pouvez porter plainte dans le commissariat ou la gendarmerie de votre choix. En France, il n’est pas obligatoire de porter plainte dans le commissariat le plus proche du lieu du sinistre. Si le vol a lieu lors d’un déplacement, vous pouvez tout à fait signaler cela à votre retour, sous réserve de respecter les délais légaux.

Porter plainte en ligne

Pour éviter de patienter des heures au poste, vous pouvez également déposer une pré-plainte en ligne. Vous pourrez déclarer le vol dont vous êtes personnellement victime, que vous en connaissiez ou non l’auteur.

Un champ libre vous permettra de détailler le déroulement des événements, un autre le lieu, le jour et l’heure. Cette pré-plainte sera examinée par les services concernés qui vous convoqueront ultérieurement pour signer la plainte correspondante à une heure précise.

Votre plainte sera alors transmise au procureur qui jugera si une enquête (ouverture d’une information judiciaire) doit être menée ou si l’affaire est jugée sans suite. Pensez à imprimer votre dépôt de pré-plainte pour conserver une trace de votre démarche et pour justifier auprès de votre assureur du respect des délais impartis.

> Découvrez aussi la marche à suivre pour déclarer un sinistre

Contactez votre assureur

Dans les 3 jours suivant votre sinistre, vous devez le déclarer à votre assureur. Vous pouvez faire cela par courrier recommandé avec accusé de réception pour justifier du respect du délai de déclaration de sinistre.

Vous avez également la possibilité d’effectuer cette déclaration en ligne 7j/7 et 24 h/24 via votre espace MySFAM. Enfin, vous pouvez effectuer votre déclaration de vol auprès de votre service SFAM par téléphone du lundi au vendredi de 8 h à 21 h et le samedi de 9 h à 18 h 30 au 08 09 10 33 33 ou au 04 27 43 33 33.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.