Palm mini teléphone - Blog SFAM
Palm le mini-téléphone minimaliste a une fonction inédite: soigner le mal par le mal. En quelque sorte.

Palm renaît de ses cendres et propose un étrange appareil : un téléphone minimaliste, tenant dans la paume de la main. Sa fonction ? Prendre le relai de nos encombrants smartphones, pour calmer notre addiction. Soigner le mal par le mal, en somme.

Depuis son rachat par HP puis par TCL, Palm était en sommeil. Jusqu’à ce qu’une start-up de San Francisco rachète le nom de cette marque culte, qui vendait des assistants personnels et des téléphones très populaires dans les années 1990-début 2000. Ce Palm « nouvelle génération » vient de présenter son premier produit.

Il tient dans la main, ce qui est parfaitement logique (« Palm » signifie « paume »). Mais il répond d’une étrange façon à un problème réel.

Contre les smartphones trop envahissants qui nous rendent addicts

Les smartphones ont pris une place grandissante dans nos vies, générant de véritables addictions – dont certaines se soignent cliniquement. Le flux continu des notifications est épié par de nombreux utilisateurs, au point de les déconnecter du monde réel.

On voit apparaître des courants s’élevant contre l’importance démesurée qu’ont prise ces objets dans notre quotidien. Symptomatiquement, Apple ou Google ont développé des outils permettant de réduire l’addiction et le stress liés à l’utilisation d’un iPhone ou d’un Android.

Un Palm minimaliste pour prendre le relai de votre smartphone

Palm donne donc sa réponse à ce problème sociétal. Il prend la forme d’un mini-téléphone, à peine plus grand qu’une carte de crédit, qui va vous permettre de laisser votre smartphone chez vous ou au fond de votre sac.

Le principe ? Le Palm tourne sous Android et se synchronise avec votre « gros » smartphone ; il vous offre ensuite la possibilité de choisir quelles fonctions et applications vous souhaitez visualiser dessus. Surtout, il n’affiche aucune notification. Il s’agit donc d’un petit frère simplifié à l’essentiel de votre smartphone, se concentrant sur les fonctions de communication principales et générant moins d’addiction.

Une logique absurde, qui ne survivra pas à son buzz

Pour autant, le Palm ne vise pas à remplacer votre smartphone – que vous conservez et dont il n’est qu’une copie. Il est surtout vendu 349 dollars aux Etats-Unis, soit le prix d’un excellent téléphone de milieu de gamme. Le marché visé est celui des possesseurs de téléphones haut de gamme, prêts à débourser cette somme pour disposer d’une version « mini » de leur iPhone ou Galaxy.

Pour lutter contre le trop-plein de technologies, il faut plus de technologies ! Pour lutter contre l’addiction aux téléphones, achetons un téléphone ! Une logique qui laisse rêveur, et dont on doute, clairement, qu’elle survive au buzz de son lancement. Surtout face à la concurrence des montres connectées, qui fonctionnent sur le même principe, mais avec des fonctionnalités supplémentaires.

 

Découvrez Palm, le mini-téléphone