Nouvel iPad Pro - Blog SFAM

Présenté le 30 octobre dernier par Apple, le nouvel iPad Pro est une véritable machine de guerre aux performances équivalentes à un excellent ordinateur portable. Des bords réduits au minimum lui offrent une ligne particulièrement harmonieuse. Mais son prix l’est nettement moins.

La révolution est visible au premier coup d’œil. Le nouvel iPad Pro abandonne le bouton d’accueil et le capteur d’empreintes (remplacés par la reconnaissance faciale ID). De plus, ses bords d’écran sont très minces, à la manière des nouveaux iPhone.

Un écran à la taille optimisée, des lignes esthétiquement réussies.

La taille de l’écran s’en trouve agrandie sans augmenter l’encombrement ou le poids de la machine, et, esthétiquement, le résultat donne une tablette aux lignes élégantes et harmonieuses, sans doute la plus belle du marché.

Ce nouvel iPad Pro se décline en deux modèles. Le petit dispose d’un écran de 11 pouces, contre 10,5 pour son prédécesseur, avec un poids inchangé. Le grand profite d’un écran de 12,9 pouces, comme la génération précédente, mais en étant nettement plus compact. Il dispose d’un volume réduit de 25% et un poids qui passe de 713 grammes à 631 grammes.

Un processeur boosté pour des performances en hausse

Mais c’est dans le ventre de ces deux modèles d’iPad Pro que se situe le vrai changement : ils sont équipés du processeur Appel A12X Bionic, une version survitaminée de l’A12 des derniers iPhones, avec 8 cœurs contre 6, soit un gain de puissance de 35%. La carte graphique et ses sept cœurs offrent une puissance équivalente à la dernière Xbox One ! De quoi regarder dans les yeux de nombreux PC portables haut de gamme.

Autres nouveautés : la fin du port Lightning, remplacé (enfin) par un USB-C. Un stylet Apple Pencil de deuxième génération aimanté l’accompagne. Celui-ci peut s’accrocher à la tablette (avec recharge automatique à son contact). Pour les amateurs, le nouvel iPad dispose d’un appareil photo 12 mégapixels avec une ouverture ƒ/1,8 qui filme en 4K à 60 i/s.

Des tarifs toujours plus stratosphériques

Seul bémol, comme toujours avec les nouveaux produits Apple : son prix. Si les performances s’envolent, les tarifs du nouvel iPad Pro 11 sont déjà dans la stratosphère. Là où un iPad d’entrée de gamme se négocie à 360 euros, l’iPad Pro 11 est vendu, dans sa configuration de base (64 Go de stockage), à 900 euros, contre 740 pour la génération précédente. Le modèle 12,9 pouces monte à 1 120 euros avec 64 Go (contre 909 euros à son prédécesseur).

Mais si vous voulez disposer de la configuration optimale de ce dernier modèle, avec 1To de stockage et l’option Wi-Fi + Cellular, la note grimpera à 2 120 euros. Le clavier Smart Keyboard Folio et l’Apple Pencil 2G se vendent séparément à 220 euros et 135 euros. Pour vous offrir la totale, il faudra donc débourser près de 2 500 euros.

Les deux modèles seront disponibles à partir du 6 novembre 2018, dans le monde entier.

 

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.