Vous vous intéressez depuis longtemps à la photographie et avez enfin décidé de vous y mettre. Vous avez donc décidé d’acheter un sublime appareil photo pour immortaliser tous vos paysages favoris. Vous ne savez toutefois pas lequel choisir. Il n’est pas toujours évident de trouver son bonheur parmi les dizaines de modèles disponibles sur le marché. Par ailleurs, faut-il opter pour un réflex, un compact ou encore un hybride ? Ne vous inquiétez pas ! Nous vous donnons toutes les astuces pour sélectionner l’appareil photo le plus adapté à vos besoins. 

Pourquoi un compact ?

Comme leur nom l’indique, les appareils photo compact ont l’avantage d’être petits. Ils se glissent très facilement dans une poche et sont donc très pratiques. Le prix est un argument de choix pour ces appareils. Ils sont en effet peu coûteux : entre 70 et 500 €. Leurs prix dépendent de la qualité du capteur, de la définition de l’image, des modes et des prises de vue, etc. Les compacts s’adressent plutôt aux débutants. Voici quelques exemples de compacts : le Panasonic Lumix FZ2000, le Sony RX10 IV et le Leica Q2.

Pourquoi un hybride ?

Croisement entre l’appareil photo réflex et l’appareil photo compact, l’hybride possède les avantages des deux types d’appareils. Le fonctionnement est celui d’un compact Son capteur est toutefois plus grand. Son objectif est interchangeable comme sur les réflex. Les appareils hybrides —le Panasonic Lumix GX9, le Sony Alpha 6000 et le Nikon Z6 — sont très différents les uns des autres. Ils s’adressent à des profils variés : amateurs comme experts en fonction des modèles.

Pourquoi un réflex ?

Les réflex comme le Canon EOS 250D ou le Nikon D7500 sont assurément des appareils photo pour les professionnels. Ils présentent en effet une grande qualité d’image. Ils offrent également de nombreuses possibilités grâce à leurs multiples réglages et leurs objectifs interchangeables. Les réflex sont toutefois des appareils encombrants et fort coûteux.

Les critères importants à prendre en compte :

Encombrement et compacité : Le poids, la taille et la forme de votre appareil photo sont des éléments importants à prendre en compte dans le choix d’un appareil surtout si on est un voyageur ou que l’on souhaite être discret.

Taille du capteur : La taille du capteur a une incidence sur la qualité des images. Plus celui-ci sera grand, plus la qualité sera bonne, meilleur sera le rendu en basse lumière et moins de bruit sera généré.

Objectif :  Que vous choisissiez un compact, un réflex ou un hybride, l’objectif est l’un des éléments essentiels de votre appareil photo. Son choix influera sur la qualité et la nature de vos photos. Pensez donc à bien étudier sa longueur focale, son ouverture maximale et le type de zoom proposé.

Résistance :  Si vous être un grand voyageur ou si vous souhaitez utiliser votre appareil photo en toutes situations, la résistance de ce dernier est un élément à ne surtout pas négliger. Votre appareil doit pouvoir résister à une des conditions multiples.

Stabilisation : Pour ne pas avoir des photos floues, vous devrez opter pour un système de stabilisation présent au sein du boîtier ou de l’objectif. Ces deux solutions offrent à la fois des avantages et des inconvénients.

Réactivité : Pour prendre des photos, il est important de pouvoir saisir le moment à l’instant T. Pour ce faire, la réactivité est importante. Une mise au point rapide permet une meilleure réussite de ses photos notamment lorsque les sujets sont en mouvement. 

Les compacts

Panasonic Lumix FZ2000 : l’idéal pour les vidéos

Panasonic Lumix FZ2000 - Blog SFAM

Bridge original, le Panasonic Lumix FZ2000 est l’appareil qu’il vous faut si vous souhaitez réaliser des vidéos à couper le souffle. Doté d’un zoom puissant 20x 24-480 mm f/2,8-4,5, cet appareil est un allié de choix pour réaliser des photos même s’il manque de piqué et présente une certaine distorsion. 

Les points forts :  La vidéo est le point fort du Panasonic Lumix FZ2000. Celui-ci filme en 4K cinéma ou en 4K UHD et possède de nombreuses fonctions pour l’enregistrement de vidéos professionnelles. Les vidéastes seront donc comblés par ce mini-caméscope qui présente une très bonne qualité d’image : grande netteté, bon encodage, maintien des couleurs et stabilisation correcte. Même si dans ce domaine, l’image n’est pas toujours très stable lorsque vous utilisez de longues focales. S’ajoute à cette qualité d’image une bonne prise audio qui permettra de retranscrire à merveille toutes les ambiances.

Les points faibles : Bien qu’ergonomiquement bien pensé, le Panasonic Lumix FZ2000 est assez volumineux et lourd pour un bridge. Les matériaux employés ne sont pas d’une très grande qualité : le revêtement en plastique n’est de notre point de vue pas à la hauteur d’un appareil de cette catégorie. Autre point noir, le Panasonic Lumix FZ2000 n’a pas été conçu pour que vous puissiez réaliser des photos sous la pluie ou sous la neige. Quel dommage pour cet appareil que l’on aurait envie d’emporter dans tous nos voyages ! Le Panasonic Lumix FZ2000 n’utilise par ailleurs pas l’intégralité du capteur et recadre l’image en mode UHD et 4K.

Informations détaillées relatives au produit
Marque : Panasonic
Capteur : BSI CMOS 20.1 Mpx, 1″, 17.3 Mpx/cm
Objectif :  20x 24-480 mm f/2,8-4,5
Stabilisation : 5 axes
Viseur : Électronique
Écran : 7.6 cm, non TN, 1040000 points, 3/2, Multitouch
Sensibilité : 125 – 12800 ISO

Sony RX10 IV : le bridge semi-professionnel

Sony RX10 IV - Blog SFAM

Bridge expert, le Sony RX10 Mark IV ressemble physiquement à un réflex numérique. S’il n’en possède pas toutes les caractéristiques, il s’en approche toutefois en raison de ses performances. Le Sony RX10 Mark IV est considéré pour beaucoup comme le meilleur bridge actuellement présent sur le marché. Seul point noir, ce dernier est relativement cher.

Les points forts : Le Sony RX10 Mark IV est un excellent appareil tout terrain. Que vous souhaitiez faire de la photo animalière, de la vidéo ou des panoramas grandioses, il s’adaptera à toutes vos envies. La réactivité de cet appareil est incomparable. Il présente une belle fluidité et une bonne accroche. Du côté rafale, le Sony RX10 Mark IV est extrêmement rapide : 25 images par seconde. Vous pourrez ainsi profiter de 200 vues en rafales avec une belle régularité. Grâce au meilleur zoom du marché, le Zeiss Vario-Sonnar T 24-600 mm f/2, 8-4, le Sony RX10 Mark IV propose également une qualité d’image excellente dans toutes les focales et les ouvertures. En résumé, ce bridge est un appareil photo exceptionnel qui vous donnera la possibilité de vous amuser sans restriction aucune.

Les points faibles : Le Sony RX10 Mark IV n’est pas un appareil pour les amateurs. Seuls les photographes déjà avancés pourront en effet s’en sortir avec la multitude des modes proposées. Ce n’est toutefois pas son plus gros défaut. Son prix très élevé pour un bridge est l’un des plus gros points faibles de cet appareil. Le Sony RX10 Mark IV manque d’attractivité face au Panasonic Lumix FZ2000 qui, s’il est moins bon techniquement, est en revanche deux fois moins cher que son concurrent.

Informations détaillées relatives au produit
Marque : Sony
Capteur : BSI CMOS 20.1 Mpx, 1″, 17.3 Mpx/cm
Objectif : 25x 24-600 mm f/2.4 -4
Stabilisation : Optique
Viseur : Électronique
Écran : 7.5 cm, Super LCD, 1440000 points, 4/3, non tactile
Sensibilité : 100 – 12800 ISO

Leica Q2 : un compact exceptionnel

Leica Q2 - Blog SFAM

Concentré de technologie, le Leica Q2 représente l’association parfaite entre élégance et innovation. Cet appareil présente ainsi un boîtier en aluminium au look rétro extrêmement raffiné et à l’ergonomie quasi parfaite. Il satisfera tous les photographes en recherche de simplicité. Du côté de ses performances, le Leica Q2 propose un excellent objectif de 28 mm f/1,7 qui offre un excellent piqué et une bonne homogénéité.  

Les points forts : Le Leica propose un capteur plein format de 47,3 MP qui monte jusqu’à 50 000 ISO. Il vous permettra d’effectuer non seulement des photos fines et douces mais également beaucoup plus éclatantes en fonction des paramétrages choisis. Avec un fort ISO, vous pourrez bénéficier d’images au grain prononcé afin de donner du style à tous vos tirages. L’autofocus du Leica Q2 est par ailleurs d’un excellent niveau. L’appareil effectue en effet une mise au point très précise sur le sujet en 0,15 seconde seulement. Nouvelle possibilité offerte par rapport à l’ancien modèle proposé par la marque allemande, la vidéo 4K est également un atout pour le Q2. N’oublions pas pour finir la protection IP52 qui permet au compact de résister à la poussière et aux projections d’eau. Le Leica Q2 est donc l’appareil photo à absolument glisser dans sa valise !

Les points faibles :  Si le Leica Q2 a tout de l’appareil photo rêvé, son prix l’est en revanche beaucoup moins. Comptez aux alentours de 4800 € pour acquérir ce petit bijou ! Ce n’est pas rien. Même si certains diront qu’il s’agit du prix de la qualité, cela n’en reste pas moins un investissement conséquent. Autre petit souci, il n’est pas évident de trouver le mode vidéo car il n’y a pas de molette ou de bouton.

Informations détaillées relatives au produit
Marque : Leica
Capteur : CMOS 47.8 Mpx, 24×36
Objectif : 28 mm f/1.7
Stabilisation : Optique
Viseur : Électronique
Écran : 7.6 cm, 1040000 points, Multitouch
Sensibilité : 50 – 50000 ISO ext. 170 mm

Les hybrides

Panasonic Lumix GX9 : la performance dans un petit format 

Panasonic Lumix GX9 - Blog SFAM

Le Panasonic Lumix GX9 tire le meilleur parti du GX8 et du GX80 qui l’ont précédé. Il reprend ainsi le gabarit compact du GX80, grand succès commercial de la marque, et les performances techniques du GX8. Le résultat est à la hauteur des attentes. Très performant et facile à prendre en main, cet hybride vous permettra d’effectuer tous les styles de photo. Certains de ses aspects physiques et technologiques le rendent toutefois extrêmement clivant.

Les points forts : Le Panasonic Lumix GX9 est l’un de ces appareils plaisants qui comprennent de nombreuses fonctions comme un mode Photo 8K, un mode Post Focus (une mise au point sur un sujet après la prise de vue) ou un mode monochrome pour des photos en noir et blanc au rendu argentique. Vous aurez également la possibilité d’enregistrer des vidéos 4K sans recadrage. Autre point appréciable, le viseur est orientable. Pas cher, performant, très réactif, le Panasonic est un bon hybride de milieu de gamme.

Les points faibles : L’autonomie du Panasonic Lumix GX9 est décevante. En effet, la batterie DMW-BLG10E de 7,4 Wh ne permet pas d’effectuer plus de 200 vues sans être rechargée. Il en est de même pour les connectiques proposées. Panasonic propose le strict minimum. Il n’y a pas d’entrée micro, pas de sortie casques, pas de prises de type USB-C et pas non plus de prise pour télécommande.

Informations détaillées relatives au produit
Marque : Panasonic
Capteur : BSI CMOS 20.3 Mpx, 4/3″
Stabilisation : 5 axes
Viseur : Électronique
Écran : 7.5 cm, Super LCD, 1240000 points, 3/2, Multitouch
Sensibilité : 100 – 25600 ISO

Sony Alpha 6000 : le boîtier pragmatique

Sony Alpha 6000 - Blog SFAM

Le Sony Alpha 6000 est le choix idéal pour tous ceux qui souhaitent un appareil efficace et pragmatique. Cet hybride réunit des technologies déjà éprouvées et dispose d’une prise en main facile. Il a tout pour plaire sauf peut-être son objectif mais vous pouvez toujours en changer.

Les points forts : La qualité de l’image est sans doute l’un des principaux points forts du Sony Alpha 6000. Les images prises avec cet hybride présentent peu de bruit : jusqu’à 800 ISO elles en sont même complètement dépourvues et à 3200 elles n’en présentent quasiment pas. Tout simplement incroyable ! Outre ses très belles performances du boîtier dans les hautes sensibilités, ce boîtier propose également un rendu de la couleur et une dynamique excellente. Dans les autres points forts, il est important de ne pas oublier l’autofocus. La détection du sujet est d’une très grande efficacité impressionnante. Pour certains testeurs, il s’agit même de la meilleure actuellement présente sur le marché : hybride, réflex et compact tout confondu.

Les points faibles : L’objectif livré avec le Sony Alpha 6000 n’est franchement pas de bonne qualité et ne rend pas justice au capteur 24 Mpix du Sony Alpha 6000. Le 16-50 mm, sans doute choisi par Sony en raison de son coût peu élevé et de sa compacité, n’est pas tout adapté au boîtier. La substitution de celui-ci par un de meilleure facture permet d’ailleurs de mesurer rapidement la différence. Le fait que l’écran LCD ne soit pas tactile est également très dommage pour ce boîtier.

Informations détaillées relatives au produit
Marque : Sony
Capteur : BSI CMOS 24.3 Mpx, APS-C (x1,5), 6.45 Mpx/cm
Objectif : 3.1x 16-50 mm f/3.5 -5.6
Stabilisation : Selon objectif
Viseur : Électronique
Écran : 7.5 cm, non TN, 921600 points, 3/2, non tactile
Sensibilité : 100 – 25600 ISO

Nikon Z6 : l’hybride polyvalent

Nikon Z6 - Blog SFAM

Le Nikon Z6 est un boîtier quasi identique au Z7, lequel est sorti la même année. Moins cher que ce dernier (en moyenne 1400 € de moins), le Z6 présente toutefois un avantage très notable du côté de la vidéo en raison d’un nombre inférieur de pixels. Ce paramètre est important car un boîtier est pour beaucoup un mini caméscope. Cet hybride est un excellent boîtier polyvalent qui s’adresse notamment aux photographes de sport ou animalier. Il possède en effet un mode rafale qui atteint 12 images par seconde.

Les points forts : Les atouts du Nikon Z6 sont nombreux. Sa prise en main est très agréable. Il possède une très belle qualité d’images même en montant en sensibilité. Il s’adapte également très bien en basse lumière. L’autofocus est performent ; il est à la fois rapide et sensible. Avec 273 points de détection de phase, il offre une belle couverture et un bon suivi de sujet.  Le Nikon Z6 est un boîtier polyvalent qui répond parfaitement à des emplois et à des conditions variés : reportage, studio, vidéo,

Les points faibles : Les menus du Z6 ne sont pas très faciles à utiliser. L’autonomie est par ailleurs perfectible. Toutefois, le principal défaut du Nikon Z6 se situe au niveau de son parc optique. Nikon dispose d’un adaptateur pour des objectifs de reflex en monture F contre une large gamme en monture native pour d’autres modèles directement concurrents comme le Sony A7 III.

Informations détaillées relatives au produit
Marque : Nikon
Capteur : BSI CMOS 24.5 Mpx, 24×36
Stabilisation : 5 axes
Viseur : Électronique
Écran : 8 cm, Super LCD, 2100000 points, 16/9, Multitouch
Sensibilité : 100 – 51200 ISO

Les réflex

 Canon EOS 250D : le réflex APS-C pour les débutants

Canon EOS 250D - Blog SFAM

Très léger (449 g) et compact, le Canon EOS 250D est un réflex qui s’adresse avant tout à un public de débutants. Ce boîtier séduira les novices qui pourront passer au cran supérieur en profitant de la visée optique et s’offriront ainsi des clichés de qualité réflex. Successeur de l’EOS 200D, il reprend l’essentiel des caractéristiques techniques présentes sur le réflex Canon EOS M50 : capteur 24,1 millions de pixels, système autofocus Dual Pixel et enregistrement vidéo 4K.

Les points forts : Le Canon EOS 250D possède un écran tactile orientable sur rotule à 180°. Il s’agit d’un véritable atout qui permet de faciliter l’usage du boîtier. Les images obtenues sont de bonne qualité : photo lumineuse, dynamique et captivante. Le mode Live View est également un avantage notable sur ce boîtier car il permet de profiter d’un autofocus avec détection automatique des visages pour plus de précisions. Réflex au prix très attractif, le Canon EOS 250 a donc tout pour plaire tant il est intuitif à manier et à utiliser

Les points faibles : Le Canon EOS 250D ne convient pas à tout le monde. Posez-vous la question de votre usage et surtout de votre niveau avant d’acheter ce réflex. En effet, celui-ci possède un mode vidéo perfectible, notamment en raison du fort recadrage en 4K. Il possède une visée optique qui est sans doute trop étriquée pour des photographes professionnelles. De même, le fait de pas avoir de bouton d’extraction du flash et de bénéficier de peu de fonctionnalités pourrait être perçu comme dommageable par tous ceux qui ont déjà une première expérience des réflex.

Informations détaillées relatives au produit
Marque : Canon
Capteur : CMOS 24.1 Mpx, APS-C (x1,6)
Stabilisation : Non
Viseur : Réflex
Écran : 7.7 cm, Super LCD, 1040000 points, 3/2, Multitouch
Sensibilité : 100 – 25600 ISO extensible jusqu’à 51 000 ISO

Nikon D7500 : la valeur sûre

Nikon D7500 - Blog SFAM

Destinés aux photographes aguerris et exigeants, le Nikon D7500 offre des performances globales impressionnantes. Construit en fibre de carbone, il est à la fois léger et robuste. Il vous accompagnera ainsi facilement dans tous vos voyages. Couplé à un objectif 16-80mm F/2,8, le Nikon D7500 permet de bénéficier d’une qualité d’image remarquable. Les sujets que vous choisirez seront en effet restitués avec beaucoup de détails, du dynamisme et des couleurs naturelles.

Les points forts : Le Nikon D7500 est un boîtier aux multiples atouts. Sur ce réflex, la mesure de la lumière est excellente. Afin de réaliser des tirages créatifs, vous pourrez jouer facilement avec ce qui est un vrai avantage. Lorsqu’il s’agit de monter en sensibilité, le résultat est également très satisfaisant du point de vue du piqué et des contrastes. Le mode de suivi AF-C 3D est pour finir une vraie amélioration par rapport à ces prédécesseurs. Accrochez votre sujet, le collimateur le suivra et il ne vous restera plus qu’à choisir le bon moment.

Les points faibles : Le Nikon D7500 ne comprend qu’un seul emplacement SD. Pour tous ceux qui photographient à la fois en RAW et en Jpeg, c’est un souci majeur. C’est également un problème si vous souhaitez réaliser de nombreux clichés et des vidéos lors de votre shoot. Le réflex de Nikon n’est d’ailleurs pas le meilleur choix pour réaliser des vidéos. Si vous souhaitez filmer en 4K/UHD en 30p, vous souffrirez d’un recadrage très important. Les fonctions sont également limitées : pas d’assistance au cadrage, pas d’aide à la mise au point ou à l’exposition. Vous ne pourrez donc pas l’utiliser en tant que mini-caméscope. Mais est-ce vraiment le rôle d’un réflex ?

Informations détaillées relatives au produit
Marque : Nikon
Capteur : CMOS 20.9 Mpx, APS-C (x1,5), 5.62 Mpx/cm
Stabilisation : Optique
Viseur : Réflex
Écran : 8 cm, non TN, 922000 points, 3/2, Multitouch
Sensibilité : 100 – 51200 ISO

Canon EOS 5D Mark IV : le meilleur des réflex plein format

Canon EOS 5D Mark IV - Blog SFAM

Le Canon EOS 5D Mark IV est un réflex qui s’inscrit dans la ligne directe de son mythique prédécesseur le Mark III. Toutefois, il innove et propose de nouvelles technologies qui ont été habilement choisies. Chacune d’entre elles représente en effet un véritable atout pour le boîtier à l’instar d’un capteur offrant désormais 30 millions de pixels pour des images toujours plus détaillées, un écran tactile ou le Wi-FI.

Les points forts : L’une des nouveautés proposées par le Canon EOS 5D Mark IV est la technologie Dual Pixel AF. Celle-ci permet une mise au point en visée sur écran ou en vidéo rapide. Il s’agit d’une fonctionnalité très appréciable notamment en vidéo. L’autofocus du Mark IV est d’une grande performance. S’appuyant sur un capteur dédié de 61 collimateurs dont 41 croisés et 5 doubles croisées et un collimateur central sensible à -3IL, il est rapide et efficace. Autre point fort du Mark IV, sa qualité d’image. Chaque nuance, couleur ou détail est ainsi capté pour un résultat qu’apprécieront les photographes les plus exigeants. Petit bonus, le boîtier est étanche.

Les points faibles : La technologie annoncée comme la grande avancée du Mark IV, le Dual Pixel Rax, n’apporte en réalité pas grand-chose au boîtier. Elle permettrait d’effectuer des corrections comme un micro-ajustement de la mise au point, une accentuation de netteté ou un décalage du bokeh. Dans la réalité, les modifications pouvant être apportées ne sont que très visibles. D’autres points sont également à parfaire. L’écran est certes tactile mais pas orientable. Il existe également un bruit au déclenchement même en mode silencieux. Tous ces petits points sont bien dommage !

Informations détaillées relatives au produit
Marque : Canon
Capteur : CMOS 30.4 Mpx, 24×36, 3.52 Mpx/cm
Stabilisation : Selon objectif
Viseur : Réflex
Écran : 8.1 cm, Super LCD, 1620000 points, 3/2, Monopoint
Sensibilité : 100 – 32000 ISO

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.