Hybride Appareil Canon EOS M100 - Blog SFAM

Vous avez envie de vous offrir un appareil photo hybride mais vous possédez une enveloppe financière restreinte ? La SFAM a décelé pour vous LE modèle qu’il vous faut : le Canon EOS M100. À découvrir immédiatement !

Le Canon EOS M100 ne brille pas par son originalité, mais c’est un appareil d’entrée de gamme idéal pour découvrir les modèles hybrides et s’initier à la qualité d’un reflex. Et au final, sûrement le meilleur appareil photo hybride pas cher.

Canon EOS M100 - Blog SFAM

> Trouvez le meilleur appareil photo avec notre guide !

Une qualité d’image de haut niveau

Au départ, c’est une version allégée des modèles EOS M6 et M3, dont le capteur APS-C CMOS (24,4 Mpx) est identique. Résultat, la qualité d’image reste de haut niveau, notamment de jour. Mais c’est le gros avantage des hybrides, ces appareils compacts à grand capteur que l’on peut coupler avec des objectifs interchangeables : équipé d’une optique à grande ouverture, ce Canon EOS M100 ne craint pas l’obscurité et livre toujours de belles images.

> À lire : notre comparatif d’appareils photo hybrides !

Un bel écran orientable et tactile

À ce prix-là, l’appareil s’est pourtant délesté par rapport à ses prédécesseurs, en se passant de viseur et de la poignée de prise en main. Sa compacité est réelle, puisqu’il ne pèse que 302 grammes et mesure à peine 108 millimètres de longueur. Parfait pour les débutants, car il s’appréhende comme un appareil compact, avec une interface sobre et un châssis parfaitement plat. Mais c’est bien un hybride, et son écran (7,5 cm) orientable et tactile de belle facture (définition de 1 040 000 points) est là pour le rappeler.

Mais pas d’inquiétude : avec ses quelques boutons et molettes, le Canon EOS M100 s’appréhende rapidement et devient vite très facile d’utilisation. De plus, il propose un mode « création assistée » bien utile pour comprendre le fonctionnement des différents réglages.

Canon EOS M100 - Blog SFAM

> La différence entre reflex et hybride ? Nos réponses !

Un mode rafale plutôt véloce

Simple à utiliser, ce boîtier n’oublie pas non plus d’être performant, grâce à la technologie Dual AF couplée au processeur Digic 7 qui permet de faire le point rapidement entre deux vues, même en basse lumière. L’autofocus est efficace, avec une mise au point automatique toujours pertinente. Et le mode rafale se révèle véloce, jusqu’à six images par seconde.

Résultat, des images au rendu toujours très correct, avec une montée en sensibilité ISO homogène jusqu’à 1600 ISO. Au-delà, il faut reconnaître que c’est moins net. À noter toutefois qu’un flash est intégré à l’appareil.

> Notre comparatif d’appareils photo hybrides !

Une Full HD suffisante pour la vidéo

Côté vidéo, il faudra se contenter de la Full HD jusqu’à 50 ips (1 920x 1 080 px), puisque la 4K a été laissée de côté. Les captures sont de facture classique, même si  un mode d’enregistrement manuel permet de modifier l’ouverture, la sensibilité ou la vitesse durant le tournage. Le résultat est probant, en tout cas à la hauteur de la qualité des photos, avec notamment un rendu des couleurs très fiable.

Et pour la connectique, le Canon EOS M100 dispose du Bluetooth et du WiFi, ce qui est largement suffisant pour une pratique non professionnelle. Au final, un appareil sans grosse lacune donc idéal pour les amateurs de compact qui voudraient tester le potentiel d’un reflex. Mais à un prix très doux…

Canon EOS M100, à partir de 345 euros

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.