Vous êtes maladroit ou parfois un peu distrait ?

Si vous ne comptez pas le nombre de fois où votre téléphone mobile vous a glissé des mains avant de heurter violemment le sol. Si vous avez été désespéré de le voir voler en éclats 2 mois après son achat. Si vous avez eu une mini crise cardiaque de peur que votre smartphone ne devienne pas plus fonctionnel que votre ancien 3310, alors ce billet est fait pour vous.

A défaut de pouvoir soigner la maladresse, voici 4 conseils simples et peu coûteux, pour résoudre les risques de casse de votre cher smartphone dernier cri.

1. Une coque de protection efficace

Le premier, certainement le plus simple serait de mettre une coque de protection à votre protégé. Cela vous permettra également de personnaliser votre portable à votre goût. Méfiez-vous néanmoins des coques plus esthétiques que protectrices. Il est essentiel que la coque dont vous ferez l’acquisition protège les 4 coins de votre appareil, son écran et absorbe les chocs en cas de chute.

2. Evitez les endroits à risque

Pour éviter la chute et donc la casse de votre mobile, faites attention où vous le posez.

Nous déconseillerons ainsi les coins de tables, surfaces glissantes ou inclinées, cuisine et autre pianotage dans le bain.

De la même manière, évitez de prêter votre mobile à votre enfant ou bambin en bas âge (à moins qu’il ne soit assis sur une surface absorbant les chocs).

3. Choisissez un téléphone résistant

Le troisième conseil serait de bien choisir son téléphone. Si votre maladresse est réellement récurrente, évitez de choisir un appareil avec un écran en verre ou des matériaux fragiles. Privilégiez des mobiles plus simples et moins coûteux pour vous épargner des dépenses répétées et onéreuses.

4. Assurez-vous !

Enfin, notre quatrième et dernier conseil serait de souscrire une assurance spécialisée. A défaut de pouvoir empêcher ces petits incidents quotidiens de se produire, vous pouvez les prévenir en choisissant d’être pris en charge en cas de pépin. SFAM vous propose des offres spécialisées pour mobile.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.