oxydation menace mobile - Blog SfamLes smartphones font l’objet de multiples menaces : perte, casse, vol, panne ou oxydation. L’oxydation ou oxydoréduction est la moins connue de ces menaces. De quoi s’agit-il ? Que faire si vous êtes concernés ? 

Qu’est-ce que l’oxydation d’un mobile ?

L’oxydation correspond à la corrosion par effet chimique d’un ou plusieurs composants d’un appareil. Il s’agit d’une modification de la charge électrique d’un élément par contact avec l’oxygène. L’élément oxydé ne parvient alors plus à conduire le courant et rend le smartphone inutilisable. Selon la gravité, les dommages causés impliquent un remplacement de ces éléments ou de l’appareil complet. 

Quels appareils peuvent s’oxyder ?

Tous les équipements peuvent être concernés : téléphone portable, tablette, liseuse, ordinateur fixe ou portable… Aucune marque n’échappe à ce risque, qu’il s’agisse d’Apple, Huawei, OnePlus, Samsung, Wiko ou Xiaomi ! Même les modèles réputés comme étanches (et oui) ne sont pas à l’abri de l’oxydation. 

Un smartphone étanche peut-il s’oxyder ?

L’étanchéité de votre smartphone est certifiée par l’indice de protection IP (Ingress Protection) attribué au modèle. Ce dernier est encadré par la norme 60529 de la Commission Électronique Internationale (CEI). L’indice IP est suivi de deux chiffres. Le premier vous indique sa résistance aux corps solides (poussières, particules…) sur une échelle de 0 (ou X) à 6. Plus le chiffre est élevé, plus la protection est forte. Le second chiffre correspond à la résistance aux liquides, avec une échelle allant jusqu’à 9. Ainsi, un mobile certifié IP69K sera totalement protégé contre les poussières (6). Il résistera également à une immersion supérieure à un mètre et à un nettoyage à haute pression, dans toutes les directions.

Si cet indice de protection vous assure une certaine sécurité, votre smartphone n’est toutefois pas totalement à l’abri de l’oxydation… Ces garanties ne restent valables que lorsque l’eau dans lequel le mobile immergé est propre… L’eau salée, chlorée ou trouble est exclue !

A quoi est due l’oxydation de votre smartphone ? 

L’oxydation d’un téléphone ou d’un appareil multimédia est une réaction qui survient généralement lorsque les circuits électriques se trouvent en contact avec de l’eau. Les situations à risque pour votre mobile sont nombreuses… On pense en premier lieu aux immersions directes comme les éclaboussures lors du bain de votre enfant ou près de la piscine, les chute dans l’eau de vaisselle (ou les toilettes…)… En bref, les occasions ne manquent pas.

Certains contextes, plus indirects, peuvent également endommager votre appareil. Vous pensez que votre mobile est à l’abri bien au chaud dans votre poche ? Détrompez-vous, la transpiration est un risque caractérisé… Les chocs thermiques guettent également votre téléphone en raison des risques de condensation. L’humidité ambiante présente un danger réel à prendre en compte notamment dans les pays tropicaux.

Si votre mobile est allumé lorsqu’il tombe à l’eau, les risques sont accrus ! L’appareil étant sous tension lors de l’immersion, le courant électrique qui le traverse entrera alors en contact avec les molécules H2O. L’oxygène se chargera alors en électrons et rendra la conduction d’électricité impossible.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.