jbl casque sans fil solaire - Blog SFAM

Pour répondre aux soucis d’autonomie des casques sans fil Bluetooth, JBL vient de dévoiler un prototype de casque disposant de mini-panneaux solaires, permettant de le recharger grâce à la lumière ambiante. Cette technologie pourrait offrir une charge quasi infinie aux casques de la marque.

Certes, les casques sans fil disposent souvent d’une autonomie confortable. Entre 15 et 20 heures le plus souvent. Pour autant, les constructeurs planchent sur des technologies permettant de prolonger l’expérience d’utilisation au maximum. La charge rapide fut une première réponse : gagner deux heures d’autonomie en 15 minutes de charge est déjà très appréciable.

Reflect Eternal : un casque à la batterie éternelle ?

Mais le rêve n’est-il par d’atteindre une charge infinie ? JBL vient ainsi de dévoiler un prototype allant dans ce sens. Baptisé Reflect Eternal, ce casque est en effet équipé de capteurs de lumière. Il peut ainsi se recharger dès qu’il est exposé à une source de lumière. Beaucoup avec le soleil, un peu avec une source électrique. Le casque utilise une technologie développée par la firme suédoise Exeger, permettant de créer des capteurs discrets, fins et souples.

Associés à une batterie de 700 mAh, ces capteurs offrent au Reflect Eternal une autonomie presque sans limite. Pleine, la batterie peut tenir environ 24 heures. Mais une exposition de 2 heures 30 sous le soleil suffit à la remplir entièrement. Utilisé sous une lumière électrique pendant 1h30, le casque ne perd que 22 minutes d’autonomie. Autant dire qu’à moins de l’utiliser quatre jours non stop loin de tout soleil ou uniquement dans le noir, le Reflect Eternal n’est pas prêt de flancher.

JBL lance son casque solaire en crowfunding

Autre atout de ce produit : il limite la consommation électrique de son utilisateur. Une dimension éco-friendly loin d’être négligeable à l’heure des investissements éthiques. Avant de le lancer au niveau industriel, JBL a décidé de proposer le Reflect Eternal sur une plateforme de financement participatif. Il devrait voir le jour en octobre 2020.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.