honor-20-pro-sorti-france-Blog-SFAM

Annoncée à l’origine pour début juillet, la sortie du très attendu Honor 20 Pro, nouveau flagship de la filiale de Huawei, vient d’être officiellement repoussée au 22 août 2019. Il ne reste donc qu’un petit mois à attendre avant de prendre en main ce smartphone prometteur, première incursion de la marque dans le haut de gamme.

Le Honor 20 Pro semble avoir été une victime collatérale de la guerre entre Donald Trump et Huawei. Sa sortie était programmée de longue date pour début juillet 2019. Mais, suite aux menaces de sanctions pesant sur Huawei (maison-mère de Honor), la commercialisation avait été repoussée sine die. Sans doute parce que le modèle n’avait pas la garantie de disposer nativement d’Android et des services Google.

Honor 20 Pro : lancé officiellement le 22 août en France

Mais, la situation s’étant détendue, le nouveau flagship d’Honor disposera bien d’un Android Pie complet (avec la surcouche maison MagicUI). Et sa sortie française a été officialisée au 22 août 2019.

Il est vrai que ce téléphone suscite beaucoup d’intérêt. C’est en effet la première fois que la filiale de Huawei se risque à un smartphone dépassant les 399 euros. Le Honor 20 Pro sera donc la première incursion de la marque dans la jungle du haut de gamme. Mais en conservant un tarif « raisonnable » de 599 euros.

Le pari d’Honor : égaler les meilleurs smartphones pour un prix plus réduit. Et, sur le papier, ce Honor 20 Pro impressionne. Il est propulsé par le très puissant processeur maison Kirin 980. Sa batterie de 4 000 mAh peut être rechargée en moins d’une heure grâce à une technologie de charge ultra-rapide.

honor20pro-blog-sfam

Honor remporte son pari : un smartphone beau, puissant, efficace et moderne

Son design est particulièrement réussi. Son écran LCD (non, pas d’OLED…) de 6,24 pouces, poinçonné en haut à gauche, est serti dans un écrin de verre, incurvé et terriblement élégant. Petit détail de raffinement : son capteur d’empreinte est sur la tranche droite du téléphone.

Enfin, sa qualité de photographie devrait être assez extraordinaire. Il dispose en effet d’un quadruple module photo (48 Mpix f/1,4, ultra grand-angle, zoom x3 et macro), difficile à prendre en défaut. Épaulé par une suite logicielle venant directement de Huawei, et ne laissant que peu de place au hasard.

L’ensemble est beau, puissant, efficace, moderne. À un tarif plus que sympathique. De quoi, largement, faire patienter encore un peu…

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.