google retour monde tablettes - Blog SFAM

Google avait annoncé vouloir abandonner, en temps que constructeur, l’univers des tablettes après l’échec de la Pixel Slate. Mais les codes sources de deux systèmes d’exploitation développés par Google, Chrome OS et Fuchsia, font mention d’une mystérieuse nouvelle tablette made by Google. Baptisée Flapjack, sa destination est pour l’heure inconnue. En attendant des informations, début 2020, au CES de Las Vegas ?

La Pixel Slate devait rester la première et la dernière tablette construite par Google. Ses ventes faméliques ont fait reculer la firme de Mountain View. Si, sur le terrain des smartphones ou des PC portables, Google estime pouvoir proposer des produits originaux et séduisants, le constructeur avait décidé de renoncer à produire des tablettes.

Les caractéristiques d’une tablette construite par Google, compatible avec Chrome OS et Fuchsia, fuitent

Du moins officiellement. Car les codes sources des systèmes d’exploitation développés par Google ont révélé l’existence d’une mystérieuse machine. En mars 2019, c’est la nouvelle mouture de Chrome OS qui dévoilait deux modèles d’une tablette baptisée Flapjack, les C18 et C19. Tout récemment, les derniers codes sources de l’OS mobile en développement chez Google, Fuchsia, confirmaient l’existence de cette machine. Et sa compatibilité avec le nouvel OS.

Les caractéristiques techniques sont mêmes connues. Flapjack est une tablette de 8 à 10 pouces en Full HD (1920 x 1200 pixels). Elle dispose d’un SoC MediaTek MT8183 et de 4 Go de RAM. Elle supporte la charge rapide 15W. Flapjack est par ailleurs compatible avec les stylets désignés par Google.

Google va-t-il nous surprendre ?

Reste à savoir quelle est la destination de Flapjack. Il est bien entendu possible qu’il s’agisse d’un développement purement interne d’une machine de test. Elle serait alors destinée à vérifier l’efficacité de Chrome OS et Fuchsia sur tablette. Un développement conjoint est également possible, avec un partenaire qui sortirait une tablette sous son nom, mais co-développée par Google.

Mais la dernière option est, de très loin, la plus intéressante : Google pourrait préparer, en grand secret, un retour fracassant dans la construction de tablette. Dans ce cas, le CES de Las Vegas (en janvier 2020) ou la keynote de Google de mai 2020 pourraient lever le voile sur ce mystère…

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.