Après des mois de teasing de la part de Samsung, le smartphone à écran pliable, le Galaxy Fold, a enfin été dévoilé au public, le 20 février dernier. Samsung a fait monter la pression au cours des dernières semaines en dévoilant de petites parcelles de l’appareil. Le fabricant sud-coréen a également profité de l’occasion pour présenter un nouveau flagship, le Galaxy S10.

Ce dernier se situe dans la continuité du S9 avec une triple déclinaison : Galaxy S10e, Galaxy S10 et Galaxy S10+. Le S10e a un écran de 5,8 pouces Full HD, il embarque 128 Go de mémoire et assure 6 Go de RAM. Le deuxième a un écran de 6,1 pouces Quad HD, 8 Go de RAM à l’instar du S10+, le plus grand avec un écran de 6,4 pouces. Samsung galaxy s10 - Blog SFAM

Mais la vraie star de la soirée était bien entendu le Galaxy Fold. DJ Koh, le PDG de Samsung Electonics a évoqué « un nouveau chapitre dans l’histoire de l’innovation mobile », un téléphone qui « réimagine le smartphone » et qui « annonce une nouvelle catégorie de smartphones, laquelle ouvre des possibilités inédites grâce à son écran Infinity Flex ». C’est indéniable, l’appareil est beau et clairement innovant. Sur le papier la révolution du mobile est là.

Galaxy Fold, du jamais vu

L’écran Infinity Flex est évidemment l’atout et la surprise de ce modèle. Plié c’est un écran de petite taille pour un smartphone, un Super Amoled HD+ de 4,6 pouces, doté d’une caméra frontale de 10 mégapixels. La bête montre ce qu’elle a dans le ventre une fois ouverte, affichant alors une diagonale de 7,3 pouces, Dynamic Amoled, de 2152 par 1536 pixels.

Le mobile dispose de trois capteurs photo à l’arrière, un ultra grand-angle de 16 mégapixels, un grand-angle et un zoom de 12 mégapixels chacun, mais aussi deux capteurs en frontal. Selon la communication de l’entreprise, la surface de polymère de l’écran est deux fois plus fine que l’écran d’un smartphone classique. Sa souplesse est permise par un habile système de charnière et d’engrenages multiples. Le mystère reste entier quant au prix qu’il faudra débourser pour la réparation, en cas de casse d’un écran si sophistiqué.

Le moteur de la machine est tout aussi impressionnant : un SoC octocore 64bit, 12 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage. Samsung promet que les performances de l’appareil sont équivalentes à celle d’un ordinateur portable. Une double batterie permet même de l’utiliser pour recharger d’autres appareils. L’Android 9.0 Pie a été retravaillé pour adapter l’OS et ses applications au design particulier du Galaxy Fold.

La taille impressionnante de l’écran devrait permettre un emploi multi-fenêtres, permettant d’avoir jusqu’à trois applications ouvertes en même temps. Seul problème, son prix exorbitant, près de 2 000 dollars. Une somme qui devrait encore augmenter pour la version 5 G.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.