exclusions garanties assurance mobile - Blog SFAM

Vous avez souscrit ou envisagez de souscrire un contrat d’assurance mobile et vous voulez avoir plus de renseignements sur les cas qui sont pris en charge par ce type d’assurance ? La SFAM partage avec vous toutes les conditions associées.

Avec l’augmentation du prix des portables, contracter une assurance mobile est devenu un acte de bon sens. Mais difficile de s’y retrouver parmi les innombrables propositions des assureurs, dont le prix varie évidemment en fonction des couvertures proposées et des exclusions de garantie.

Vol et dommages accidentels pour les contrats de base

Une offre d’assurance mobile de base, à partir de 3 euros par mois, couvre en général le vol (à condition de disposer de la copie d’un dépôt de plainte auprès de la police ou la gendarmerie) et les dommages accidentels, par exemple quand on vous bouscule dans la rue et que votre téléphone tombe et se casse. Mais très souvent, quand vous laissez échapper votre téléphone par maladresse, vous n’êtes pas couvert.

La perte prise en charge par les contrats les plus élevés

L’offre intermédiaire (environ 6 euros par mois) comprend également le vol à la tire ou par introduction dans une voiture par exemple. Quant à l’offre la plus élevée (en moyenne 9 euros mensuels), elle prend également en compte le vol à la sauvette, l’oxydation (si votre portable tombe dans la baignoire) et surtout la perte accidentelle, quand votre smartphone tombe de votre poche.

Il faut bien lire les exclusions de garantie avant de signer un contrat

Avant de signer un contrat, il est donc indispensable de se pencher sérieusement sur les exclusions de garantie d’une assurance mobile. Elles sont généralement indiquées en caractères gras et apparents, souvent dans un encadré spécifique, dans l’IPID, c’est-à-dire le document d’information sur le produit d’assurance.

C’est une étape indispensable, car vous réaliserez peut-être que le risque contre lequel vous souhaitez réellement assurer votre smartphone n’est en fait pas inclus, ce qui est très souvent le cas pour la perte d’un appareil.

Les exclusions de garantie auxquelles il faut être attentif

Elles sont généralement assez nombreuses. Les exclusions de garantie concernent par exemple la faute intentionnelle ou bien le manque de précaution. Conséquence, si vous jetez volontairement votre mobile, son remboursement ne sera pas pris en charge.

Il faut également être en mesure de pouvoir déclarer les circonstances qui justifient l’état d’un téléphone (en cas de casse ou d’oxydation notamment). A noter également que ne sont souvent pas pris en charge par l’assureur le vol d’un mobile qui serait resté visible d’un tiers (posé par exemple sur le siège d’une voiture) ou le vol sans effraction. De même, les exclusions de garantie d’assurance mobile touchent aussi aux dommages liés à la poussière, la chaleur ou l‘usure de l’appareil.

La SFAM se distingue avec une couverture tous risques, toutes causes

A l’inverse de ses concurrents, dont les garanties proposées sont généralement limitées à des risques aléatoires totalement indépendants de la volonté et du comportement de l’assuré, la SFAM considère que l’assurance doit être un service sur lequel vous pouvez compter, même en cas de négligence.

C’est pourquoi cet assureur propose uniquement des assurances tous risques, toutes causes* pour vos smartphones, qui permettent d’affronter sereinement les aléas de la vie quotidienne.

Peu importe la cause de la casse

La casse d’un mobile, qui reste la première cause d’achat d’un nouvel équipement, est par exemple vite arrivée. Alors que pour de nombreuses assurances, la casse est uniquement couverte si votre appareil est totalement mis hors d’usage et résulte d’un événement extérieur imprévisible et indépendant de votre volonté, la SFAM propose une prise en charge complète et permanente pour toutes les causes à l’origine d’une casse. Et ce dès sa première formule d’assurance.

La perte et l’oxydation prises en charge, même par négligence

De même, la perte n’est presque jamais remboursée par les assureurs, car ils la considèrent comme un acte de négligence de la part du propriétaire. A ce titre, la SFAM est le seul acteur du marché à proposer des garanties tous risques, toutes causes*, prenant en charge la perte d’un smartphone y compris en cas d’oubli ou de négligence.

Même chose pour l’oxydation d’un téléphone, due souvent à l’immersion dans des toilettes ou les éclaboussures d’une boisson qui se renverse. Là encore, toutes les formules d’assurance de la SFAM proposent des garanties toutes causes.

La plupart des contrats couvrent le vol en toutes circonstances

Enfin, alors que le vol caractérisé n’est pris en charge par les assurances qu’en cas d’effraction ou d’agression, la plupart des contrats SFAM permettent d’être couvert lorsque votre appareil vous a été soustrait frauduleusement. Et ce quelles que soient les circonstances. Ce qui n’est pas le cas de la plupart des assureurs, pour qui le vol à l’arraché sur la voie publique n’est par exemple pas considéré comme un fait de violence (notamment quand l’appareil a été subtilisé lors d’un moment d’inattention), et n’est donc que très rarement indemnisé.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.