Echo boutton - Blog SFAM

Retour vers le futur. Amazon vient de mettre à jour l’Echo Button, son mini-buzzer pensé pour les jeux. Il pourra désormais être utilisé pour programmer une tâche, comme allumer la lumière, par le toucher. Un comble pour un accessoire d’enceinte vocale !

En décembre 2017, Amazon a lancé l’Echo Button, un petit buzzer lumineux. Pas encore commercialisé en France, il est destiné à agrémenter des jeux avec une enceinte connectée Echo, notamment des quizz. Chaque joueur est équipé d’un petit buzzer qui lui permet de répondre à des questions ou de valider un choix, en appuyant dessus, comme dans un jeu télévisé. Chaque Echo Button est vendu 19,99 dollars aux États-Unis.

L’Echo Button se transforme en interrupteur sans fil

Mais Amazon vient de mettre à jour son petit gadget. Il permet désormais d’effectuer une commande que vous aurez programmée, par une simple pression des doigts. Il devient alors un relais de votre enceinte connectée. Il est alors possible de piloter son Echo à l’aide d’un bouton physique. Vous pourrez ainsi, si vous le souhaitez, configurer votre Echo Button pour allumer la lumière ou lancer un appareil multimédia.

En clair : ce que votre enceinte connectée fait en commande vocale, l’Echo Button vous permet de le faire avec le toucher. Oui, comme un interrupteur physique. Certes sans fil. Mais un interrupteur tout de même – ces outils du passé que les enceintes connectées devaient envoyer au musée…

Tâches programmées et routine du matin

Bien entendu, une telle fonctionnalité peut avoir ses avantages et ses utilisations. Quand votre enceinte Echo ne peut pas vous entendre, par exemple, ou que vous préférez ne pas parler. L’Echo Button peut aussi être configuré pour exécuter une série de tâches programmés. Par exemple, une routine du matin (ouvrir les volets, allumer une lumière, lancer une radio).

Il n’en reste pas moins assez étrange de voir le champion de la commande vocale se lancer dans la commande physique. Comme quoi, nos bons vieux interrupteurs ont sans doute encore quelques belles années devant eux !