Drone débutant - Blog SFAM

Les drones ont la cote depuis deux ans. Mais comment piloter un drone et quel modèle faut-il choisir quand on est débutant ? Pour ceux qui souhaiteraient se lancer dans le pilotage d’engins volants, voici une série de conseils pour bien démarrer, ainsi qu’une sélection de modèles parfaitement adaptés aux néophytes.

On rêve tous de toucher les étoiles avec un drone. Mais quand on débute dans le pilotage, quel engin volant faut-il choisir ? Comment choisir son drone ? La question essentielle à se poser tourne autour de son utilisation future : voler pour le plaisir, faire des courses avec des copains ou prendre des photos incroyables de la campagne française ? Car évidemment, à chaque modèle ses spécificités. 

En France, il ne faudra pas faire l’impasse sur une formation en ligne, obligatoire depuis le 7 novembre 2018 pour les utilisateurs de drones de loisirs. Cette formation de pilotage de drone en ligne est d’une durée de quinze minutes et comporte six modules qui rappellent la réglementation relative aux « aéronefs télépilotés ».

Lire aussi : Les drones bousculent la loi et ça ne fait que commencer

Alti et RTH, deux options indispensables pour commencer à piloter un drone

Attention aussi aux drones bon marché qui proposent une foultitude d’options qui se révèlent au final soit trop complexes, soit défaillantes. Alors, pour quel drone faut-il opter pour débuter ? Deux options sont incontournables lorsqu’on choisit un drone pour débuter. La première, c’est le mode « alti », une vraie assistance d’aide au pilotage qui permet au drone de se stabiliser et de maintenir son altitude. Ce qui évite par exemple de perdre le contrôle de l’appareil en cas de panique.Quel drone choisir - Blog SFAM

La seconde option est le mode « retour à la maison » qui s’active en cliquant simplement sur le bouton RTH. Une option indispensable pour un débutant, car il suffit d’appuyer sur ce bouton lorsque vous le perdez de vue pour le voir revenir au même endroit qu’au départ, sans toucher à la radio-commande. 

Lire aussi : Quel drone acheter : le guide pour choisir son modèle 

Le drone R-Falcon facilite les premiers pasdrone R Falcon - Blog SFAM

Le drone R-Falcon fait partie des engins parfaits pour débuter. En effet, il dispose non seulement du mode alti, mais il est aussi muni d’un mode décollage et atterrissage automatique qui facilite grandement sa prise en main. Vendu avec des protections d’hélices et un second jeu d’hélice, ce drone est parfait pour découvrir les premières sensations de pilotage et se lancer dans des prises de vues aériennes. Pour ceux qui souhaitent avoir des sensations fortes dès le début, le R-Speed est un modèle de drone débutant en catégorie Racer, capable d’aller jusqu’à 120 km/h.

Lire aussi : Un mini-drone photo-vidéo qui obéit aux gestes de son propriétaire 

Les mini drones restent très adaptés aux débutants

Petit, léger, facilement transportable et pratiquement incassable… Le mini drone reste néanmoins parfait pour débuter dans l’apprentissage du pilotage. Comme par exemple le drone Parrot Mambo FPV, qui peut atteindre 18 km/h et offre une autonomie de presque dix minutes avec une portée de 100 mètres. Ce petit quadricoptère, qui n’est destiné ni aux prises de vue ni à la course, s’apparente plus à un jouet destiné aux grands enfants qui se pilote grâce à un smartphone. Avantage ? Il est doté d’un système d’assistance au vol et à la stabilisation.

drone blade nano QX - Blog SFAM

Autre possibilité, le Blade Nano QX, un quadricoptère de petite taille (14 cm de longueur sur 3 cm de hauteur, poids de 18 g) au design futuriste agréable. Il peut aussi bien voler en intérieur qu’en extérieur, car il est protégé par les bourrasques de vent grâce à la technologie SATE+.

 

Hubsan Nano Q4 - Blog SFAMSinon, le drone Hubsan Nano Q4, sans doute le plus petit modèle du marché (4 cm x 4 cm, pour un poids de 11,5 g) reste une bonne alternative. Son autonomie n’est que de 5 minutes mais ce drone prêt à voler (il n’y a aucun montage ni réglage à faire) est capable, grâce à sa petite taille, d’aller dans les endroits où les plus grands drones ne peuvent pas aller. Autre intérêt : vous pouvez l’emporter partout avec vous, vu qu’il rentre dans une poche.

 

Le X4H107C de Hubsan, best-seller des mini drones pour débutants

X4H107C Hubsan - Blog SFAMPour de nombreux spécialistes, c’est le drone pour débutant par excellence. Avec sa petite taille (7 cm de long pour 2,5 cm de hauteur), le X4H107C de Hubsan ne pèse que 40 g seul, et 50 g avec sa batterie.

Il s’avère plutôt stable une fois en vol, mais seulement en présence de vents faibles. Un drone parfait pour s’initier aux plaisirs de voler, grâce notamment à sa solidité et sa résistance aux chocs.

 

Sinon, le XRC-1 est un drone bon marché pour acquérir les bases. Ce petit modèle proposé par Syma présente, drone syma XRC 1 - Blog SFAMmalgré son petit prix, un design qui se rapproche davantage des drones haut de gamme comme le Phantom 4 de DJI. Cette fois, il ne s’agit pas d’un mini drone, mais d’un appareil de taille standard. Le XRC-1 s’avère très stable une fois en vol et les commandes sont plutôt intuitives. Idéal donc si vous débutez dans l’utilisation de drone. Mais il s’adapte aussi à votre progression, puisqu’il est équipé d’un mode expert qui permet aux pilotes plus expérimentés de téléguider un engin plus nerveux et réactif, capable même de faire des acrobaties.

Lire aussi : Tout savoir sur la règlementation des drones en France

Drone Karma, pour des images GoPro incroyables

Reste enfin le drone GoPro Karma, qui capture des images d’une incroyable fluidité. Facile à transporter (il tient dans une valise), il est également facilement utilisable par des novices grâce à des procédures de décollage et d’atterrissage automatiques par simple pression sur un bouton. Quant au mini drone DJI Spark, il fera le bonheur des débutants grâce à ses commandes de vol intelligentes et une caméra d’une qualité incroyable qui permet de prendre des photos aériennes étonnantes en utilisant simplement des gestes de la main, sans télécommande, ni appareil mobile.

Drone Karma GoPro - Blog SFAM

Lire aussi : PaintCopter, le drone hélicoptère qui fait de la peinture signé … Disney !

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.