dji mavic mini drone leger compact - Blog SFAM

Pour cette fin d’année, DJI vient de sortir un nouveau drone, le Mavic Mini. Il bénéficie de la technologie de la gamme Mavic, mais en version light, tant en termes de prix que de poids. Particulièrement compact, le Mavic Mini abandonne tout de même plusieurs fonctionnalités de ses grands frères. Pour s’installer comme un excellent compromis pour le grand public.

Les suiveurs de DJI attendaient plutôt, en cette fin d’année 2019, un nouveau Spark, le drone entrée de gamme du constructeur chinois. DJI a préféré sortir un nouveau membre de la gamme Mavic, les quadrirotor de la marque, plus costauds et complets. Mais en version « light« , et même moins cher que le Spark : ce Mavic Mini est en effet lancé au tarif de 399 euros. Ou 499 euros pour un pack avec deux batteries supplémentaires, un chargeur trois batteries et une mallette de transport.

Mavic Mini : DJI nous offre un drone compact et léger, mais avec une nacelle trois axes

Ce Mavic Mini impressionne par son côté compact pour un appareil de ce type. Une fois plié, il tient dans un mouchoir de poche, avec des dimensions de 140 x 82 x 57 mm. Mieux, son poids tient du miracle, puisqu’il descend sous la barre symbolique des 250 grammes : 249 grammes !

Le Mavic Mini embarque bel et bien une nacelle trois axes, garantie d’une image stable. Sa légèreté ne l’empêche pas de voler jusqu’à 47 km/h, et de résister à des vents jusqu’à 28 km/h. Son poids réduit lui offre même des records d’autonomie. DJI annonce 30 minutes de vol, soit, en conditions réelles, environ 25 minutes. C’est mieux que le Mavis Air ou l’Anafi Parrot. Et aussi bien que le Mavic 2.

DJI Mavic Mini drone - Blog SFAM

Un excellent drone grand public

En revanche, pour atteindre une telle miniaturisation, DJI a dû abandonner plusieurs technologies embarquées par le reste de la gamme Mavic. Pas de capteurs d’obstacle et pas de reconnaissance d’image, qui permettent aux autres Mavic de suivre un objet en mouvement. La résolution de l’image est également limitée aux 2,7K 30p, et pas de l’Ultra HD 4K comme le Mavic Air.

Cela n’empêche pas de faire du Mavic Mini un drone grand public à l’excellent rapport qualité-prix. Plutôt destiné aux néophytes qu’aux spécialistes. Une jolie réussite.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.