Daedalus combinaison volante - Blog SFAM

Les fans de Marvel et de SF en rêvaient. Gravity Industries l’a fait. L’entreprise commercialise depuis cet été des combinaisons volantes ressemblant à celle d’Iron Man. Elle envisage d’organiser, dès l’année prochaine, des courses entre possesseurs de ce jet-pack futuriste.

Bienvenue dans le futur. Cet été, Gravity Industries, une société britannique, a mis sur le marché 9 modèles de sa combinaison Daedalus. Une combinaison qui permet de voler dans les airs, à la manière de Tony Stark, le héros d’Iron Man !

Un exosquelette propulsé par un jet-pack et des turbines accrochées aux manches

La combinaison Daedalus est un exosquelette équipé d’un jet-pack dans le dos et de manches en aluminium entourées de mini-turbines de 1 050 chevaux. Soit la puissance d’une voiture de sport. L’ensemble permet à son possesseur de décoller à la verticale, et de voler dans les airs, en toute autonomie.

Un ordinateur de bord affiche sur la visière du pilote des informations sur la combinaison et le vol en cours. La combinaison peut atteindre une vitesse maximale de 51 km/h. Une vitesse de pointe limitée pour des raisons de sécurité, car ses moteurs lui permettraient d’aller encore plus vite.

De même, le pilote de Daedalus ne peut pas dépasser les quelques mètres de haut, car aucun dispositif de sécurité fiable ne permet d’amortir une chute de grande hauteur. Mais la technologie de Gravity Industries permet théoriquement d’atteindre 3 600 mètres de haut. De quoi s’envoler vers les étoiles !

440 000 euros la combinaison, 39 000 euros le cours d’une heure

Mais si vous voulez ressembler à Iron Man, vous devez être aussi riche que Tony Stark. Chacune des 9 combinaisons disponibles coûte en effet 440 000 euros. Les cours de vol sont aussi hors de prix : 39 000 euros l’heure de conduite. On est loin du permis à 1 euro par jour !

Pour l’heure, la Daedalus est dédiée au divertissement. Il faudra lever de nombreux freins techniques et réglementaires pour voir les combinaisons volantes devenir un mode de transport comme un autre.

Mais, en matière de divertissement, Richard Browning, showman invétéré, en connaît un rayon. Dès 2019, il veut passer à la vitesse supérieure.  «  Nous allons organiser des courses entre plusieurs jeunes hommes et femmes dans des combinaisons volantes— au-dessus de l’eau pour assurer la sécurité. Ils feraient quelque chose que les gens n’ont vu avant que dans un film Marvel, et ça va pousser les frontières comme jamais auparavant  », a-t-il ainsi déclaré, enthousiaste.

Alors, prêts à en prendre plein la vue et à réaliser les rêves les plus fous de SF ?

Découvrez la Daedalus, la combinaison volante :