confinement numerique initiatives solidaires - Blog SFAM

Depuis la mise en place du confinement en France, les initiatives solidaires se multiplient, notamment pour soutenir les plus vulnérables et les personnels soignants. Confinement oblige, la majorité de ces actions s’organisent grâce à des plateformes numériques. Les réseaux sociaux tout d’abord, puis des outils ad hoc mis à disposition par les autorités.

Dès le lundi 16 mars 2020, jour officiel du début du confinement en France, un élan spontané de solidarité commence à agiter les réseaux sociaux. Deux tendances se dégagent immédiatement. La première se tourne vers les plus vulnérables. Le groupe Facebook « Coronavirus Entraide France », créé quelque jour avant, permet notamment aux personnes le souhaitant d’aider leurs voisins âgés ou fragile en faisant leurs courses durant le confinement. Le tout « gratuitement bien sûr et sans contact physique ».

« Vous êtes jeune et en bonne santé ? Aidez un travailleur en première ligne »

La seconde propose de soutenir les soignants pour qu’ils puissent consacrer toute leur énergie dans la lutte contre la maladie : « Vous êtes jeune et en bonne santé ? Aidez un travailleur en première ligne vivant proche de chez vous en gardant un enfant ou en faisant des courses, et engagez-vous dans la lutte contre l’épidémie », détaille ainsi le groupe « en première ligne ».

Le gouvernement a bien évidemment pris le relai de ces solidarités spontanées. Le site Réserve Civique a ainsi été mis en ligne. Il propose de rapprocher des structures publiques ou associatives ayant besoin de bras, et des volontaires souhaitant s’engager dans la solidarité quotidienne.

Le gouvernement centralise les initiatives solidaires via une plateforme dédiée

Les besoins fondamentaux n’ayant pas changé, le site propose les mêmes missions essentielles, réparties en quatre catégories. Aide alimentaire d’urgence, garde exceptionnelle d’enfants, lien avec les personnes fragiles isolées, solidarité de proximité : autant de thèmes sur lesquels les particuliers peuvent s’engager. De quoi assurer une lutte coordonnée de l’ensemble de la population contre cette épidémie !

 

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.