Il en existe une multitude de modèles et c’est pourquoi nous avons tant de difficultés à choisir un nouveau mobile. Véritable compagnon de vie, cet appareil ne sert plus seulement à passer des appels ou à envoyer des messages. Désormais, les smartphone ont vocation à remplacer votre ordinateur, votre télévision et plus encore.

Ce guide a pour but de vous aider dans ce choix si délicat.

1. QUEL USAGE ?

Les modèles basiques sont tout à fait indiqués lorsqu’il s’agit de simples appels ou encore de messages. Inutile d’opter pour un smartphone –la plupart du temps coûteux, si vous n’en avez pas l’usage.

2. LE JUSTE PRIX

Cette caractéristique découle de la précédente, mais là encore il est primordial de bien définir l’usage que vous faites de votre portable pour savoir si votre choix ne se porte pas sur un modèle trop sophistiqué et donc trop cher pour vous.

3. L’AUTONOMIE

La plupart des fonctionnalités qui utilisent Internet sont énergivores : c’est pourquoi il faut être vigilant à leur autonomie et définir ses priorités.

Entre l’appareil photo, le GPS, les mails et toutes les autres fonctionnalités, le portable est sans cesse sollicité et consomme de l’énergie plus qu’il n’en faudrait. Pour garder une autonomie satisfaisante, il faut donc désactiver toutes les options dont on n’a pas l’usage (bluetooth, Wifi) ou encore réduire la luminosité de son appareil.

4. LE TEMPS DE CHARGE

Si cette indication n’est hélas mentionnée nulle part, elle a toute son importance. Un utilisateur pressé ne pourra pas, à l’évidence se permettre d’attendre trois heures pour que son téléphone soit complètement chargé.

5. LES DAS (PUISSANCE D’ÉMISSION)

Le DAS représente l’indice de débit d’absorption spécifique, ou les ondes émises par un portable. Cet indice renvoie au niveau maximal de radiofréquences auxquels s’expose l’utilisateur, soit à pleine puissance, dans de très mauvaises conditions d’utilisation.

Débit d'absorption spécifique - Blog SFAM

L’attention s’est portée sur ce paramètre en raison de l’alerte lancée par l’OMS. En effet, cet organisme a qualifié les portables comme étant « potentiellement cancérigènes ».

 

 

La limite à ne pas dépasser en Europe est de 2 W/kg, en dessous de 0,8 W/kg, on estime que le modèle est dans la tranche basse des modèles disponibles sur le marché.

6. LES BANDES DE FRÉQUENCE

Une bande de fréquence définit une plage de fréquences radio aux propriétés semblables.

Les réseaux à haut débit ont tendance à prendre le pas sur les réseaux GSM traditionnels. De plus, les mentions « bibande », « tribande »ou « quadribande » ne sont plus explicitées par les fabricants. Or, un grand voyageur a tout intérêt à y faire attention : la quadribande est requise pour une utilisation à l’étranger.

7. LE HAUT DÉBIT

Il est essentiel si vous avez l’intention de surfer sur le Web. Ce sont grâce aux technologies Edge et HSPDA que vous pouvez charger des données à grande vitesse. Si la 3G a un débit bien plus élevé que l’Edge, elle souffre néanmoins d’une plus faible couverture.

8. LA SOLIDITÉ DE L’APPAREIL

Téléphone Caterpillar - Blog SFAM

Mobile de Caterpillar associe sécurité et technologie.

 

Ce dernier critère paraît anodin mais il est très important, sachant que notre téléphone suit la plupart de nos déplacements. Un accident est donc vite arrivé.

Il faut se rendre à l’évidence : les téléphones les plus basiques sont également les plus solides en règle générale. Il faut avant tout se méfier des clapets, claviers coulissant et des grands écrans surtout lorsque votre profession implique des conditions difficiles (BTP, etc).

9. LA TAILLE DE L’ECRAN

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte lorsqu’il s’agit de l’écran : sa définition, sa luminosité, son matériau, mais aussi son interface graphique. Le multi touch a aussi son importance lorsqu’on souhaite plus facilement interagir avec son écran (les deux doigts permettant de zoomer sur une photo, une page web ou autre).

10. LA COMPTABILITÉ DES LOGICIELS FOURNIS

Etes-vous Mac ou PC ? Si vous êtes adepte de la marque à la pomme, soyez prudents. La plupart du temps, les logiciels fournis avec les téléphones (hors iPhone) sont uniquement compatibles avec Windows. Bien que des logiciels soient accessibles sur le Web pour synchroniser votre mobile à un Mac, mieux vaut se renseigner au préalable : ces derniers sont payants le plus souvent.

Bien-sûr, ces dix critères ne sont en aucun cas exhaustifs mais sont autant de paramètres déterminants dans le choix de votre futur portable. Le mot de la fin : bien penser à l’usage que vous allez en faire.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.