Applis voir eclipse - Blog SFAM

La seule éclipse lunaire de 2019 aura lieu dans la nuit du 20 au 21 janvier. Plusieurs applications bien pensées peuvent vous aider à profiter à plein du spectacle. Gros plan sur trois d’entre elles.

L’année 2019 ne nous promet qu’une seule éclipse lunaire visible en Europe. Et ce sera la dernière avant 2022 ! Elle aura lieu dans la nuit du 20 au 21 janvier, et sera visible en France au-delà de trois heures du matin. L’éclipse totale, ce moment où la lune est devant le soleil et prend des teintes cuivrées, durera 1 heure et deux minutes. Mais le phénomène durera en tout plus de 5 heures, à partir du premier contact avec l’ombre, dont 3 heures assez spectaculaires.blood moon applications eclipse - Blog SFAM

De quoi mettre son réveil à 3h36, heure du début de l’éclipse pénombrale. Ainsi vous êtes sûr de ne rien rater de l’éclipse totale, qui commencera à 5h41 et atteindra son maximum à 6h12. Trois applications peuvent vous aider à profiter à plein de ce beau spectacle.

Stellarieum et « Carte du ciel » (Android / iOs) : mettez le ciel dans votre poche

Commençons par l’incontournable Stellarium, et son appli associée, disponible sur Android et iOs. Il s’agit d’un projet open source, qui affiche un ciel réaliste en 3D, avec possibilité de zoomer. L’outil est tellement convaincant que plusieurs planétarium dans le monde l’utilisent !Stellarium Polaris - Blog SFAM

Grâce à Stellarium, vous pourrez simuler la position du ciel en avance, et anticiper le lever de lune, sa taille, le moment où elle passera devant le soleil… Vous pouvez coupler cette information avec votre géolocalisation, et vous déplacer si votre poste d’observation n’est pas idéal. Autre fonction intéressante : l’outil « projection ». Vous pointez le ciel avec votre téléphone. L’appli vous indique tout ce qui est visible dans le coin de ciel que vous visez.

Eclipse Calculator 2 (Android) : pour simuler l’éclipse depuis votre position

eclipse lunaire application 3D - Blog SFAMSi Stellarium vous semble trop complexe, rabattez-vous sur l’excellent Eclipse Calculator 2, sur Android. L’application calcule et simule tous les événements astronomiques. Elle vous permet, en fonction de votre position GPS (ou d’une coordonnée GPS au choix), de déterminer les éclipses, solaires et lunaires, ainsi que les passages d’astre, entre 1900 et 2100.

Vous disposerez également d’une simulation du phénomène en fonction de votre point d’observation, ainsi que d’une foule d’informations sur l’éclipse. Bonus intéressant : vous pouvez mettre à jour ces informations en fonction de votre position GPS, si vous vous déplacez. Malin si vous suivez l’éclipse depuis un bateau.

PhotoPills (Android / iOs) : pour mettre en scène la lune de sang

Enfin, si vous souhaitez prendre une photo mettant en scène la lune de sang au sein d’un paysage ou d’un monument (sous l’arche d’un pont, pile dans la main d’une statue, alignée avec une montagne, une église, une tour…), vous ne pouvez vous passer de PhotoPills. Cette application est conçue pour calculer l’instant exact où un astre passera à l’endroit précis souhaité pour réaliser la photo. Si l’image que vous avez en tête n’est pas réalisable, PhotoPills vous le dira aussi.

Un outil incontournable pour réussir, à coup presque sûr, la photo que vous avez en tête. Il ne restera qu’un impondérable : les éventuels nuages. Aucune application n’existe encore pour les dissiper ! Mais vous pouvez faire un tour sur sat24.com pour déterminer leur position et leur mouvement en temps réel… Et ainsi vous déplacer vers une zone plus dégagée !

Découvrez les paramètres disponibles au sein de l’application Photopills

eclipse lunaire photopills - Blog SFAM