Apple Watch - Blog SFAM

Ce n’est pas l’annonce qui a fait le plus de bruit. Mais, des quatre produits présentés par Apple dans sa KeyNote du 12 septembre dernier, la nouvelle génération d’Apple Watch, grâce à des fonctionnalités orientées vers le médical, pourrait devenir la plus belle réussite commerciale de la firme à la pomme.

Les précommandes de l’iPhone XS seraient décevantes. Mais celles de l’Apple Watch Série 4 dépasseraient les prévisions de la firme à la pomme. Logique : la mise à jour de la montre connectée d’Apple, leader incontesté de son marché, est l’annonce qui a le plus satisfait les observateurs de la KeyNote du 12 septembre.

Plus grande, plus belle, avec un écran plus grand de 30% : le travail de design a été, à raison, salué. L’autonomie de l’Apple Watch Série 4 reste stable et ses fonctions sont orientées sport et bien-être.

Des alertes en cas de chute ou de problèmes cardiaques

Ce qui distingue le plus la Série 4 de ses devancières, ce sont de nouvelles fonctionnalités dans le domaine de la santé, visant une clientèle plus âgée. La nouvelle Apple Watch est ainsi équipée de capteurs de mouvement qui permettent de détecter les chutes : elle peut ainsi lancer automatiquement une alerte à des contacts prédéfinis si l’utilisateur ne se relève pas.

Toujours rayon prévention, la Série 4 possède un capteur optique de fréquences cardiaques qui peut générer une alerte si la fréquence cardiaque de son utilisateur devient trop basse ou trop irrégulière.

Réaliser un électrocardiogramme soi-même grâce à son
Apple Watch !

Enfin, cerise sur le gâteau : la Série 4 permet à son porteur d’effectuer un électrocardiogramme et l’envoyer directement à un professionnel de santé. Une fonctionnalité révolutionnaire, qui intéressera fortement les personnes ayant des insuffisances cardiaques. A noter qu’elle n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis, il faudra attendre l’accord des autorités pour que les utilisateurs européens et français puissent en bénéficier.

Apple choisit donc délibérément de s’adresser à une nouvelle cible, plus âgée – ou, peut-être, aux enfants de cette clientèle, férus de nouvelles technologies et craignant pour la santé de leurs parents. Sans pour autant perdre son leadership chez les moins de 35 ans.

Tim Cook l’a d’ailleurs rappelé : l’Apple Watch est la montre la plus vendue au monde. Avec ces nouveautés, la donne n’est pas près de changer.

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.