Alienware 55 OLED - blog sfam

Alienware vient de sortir un écran de PC orienté gaming d’une taille inhabituelle. Avec ses 55 pouces de diagonale, l’Alienware OLED 55 rappelle davantage un téléviseur qu’un moniteur d’ordinateur. Si sa fiche technique est solide (même s’il n’offrira pas du 120 Hz en 4K), est-ce vraiment confortable de jouer avec un tel monstre ?

Un nouveau moniteur vient de débarquer dans le monde des joueurs PC. Il se nomme Alienware 55 OLED, et est fabriqué par le spécialiste du gaming Alienware, filiale de Dell. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une dalle OLED de 55 pouces. Une taille et une technologie qui riment d’habitude plutôt avec les téléviseurs.

Les moniteurs PC gaming dépassent en effet rarement les 34 pouces. C’est donc à une nouvelle expérience de jeu que nous invite Alienware. D’autant que les bords de cet écran sont minuscules, promettant une immersion complète.

Alienware 55 OLED : 120 Hz de fréquences, temps de réponse de 0,5 ms

Mais, avant tout, qu’a-t-il dans le ventre, cet Alienware 55 OLED ? Il annonce une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz (le top), et une prise en charge de la technologie FreeSync d’AMD. Son temps de réponse est annoncé à 0,5 milliseconde. La dalle couvre 98 % de l’espace colorimétrique DCI-P3. Du presque parfait. Niveau connectique, il propose un port DisplayPort 1.2, trois ports HDMI 2.0, quatre ports USB, une prise casque et une sortie audio SPDIF.

En revanche, pas de HDMI 2.1 ou de DisplayPort 1.3, ce qui limitera, de fait, la fréquence de 120 Hz aux résolutions inférieures au 4K. Si vous voulez profiter de la pleine définition de l’écran, il faudra sacrifier (en partie) la réponse en fréquence.

Alienware OLED 55 - blog sfam

Pour les joueurs PC voulant retrouver les sensations d’un jeu… sur console !

L’Alienware 55 OLED dispose par ailleurs d’un support pour le fixer sur le mur, et d’une télécommande. Comme un téléviseur. Confirmant que son but est bien d’offrir aux joueurs PC une expérience visuelle proche des joueurs de console.

L’image ne sera ainsi vue confortablement qu’à environ 1 mètre de l’écran, pour ne pas distinguer les pixels de la dalle. Exit donc les configurations avec un clavier touchant presque l’écran, et une chaise à 50 cm de l’image. L’Alienware 55 OLED impose de prendre ses distances.

En clair : il plaira aux joueurs PC ayant l’habitude de jouer aussi sur console, et qui aiment l’immersion dans une très grande image. Les autres risquent de perdre leurs repères. L’Alienware OLED 55 sortira aux États-Unis le 30 septembre 2019, au prix de 4 000 dollars (3 600 euros).

Retrouvez d'autres articles comme celui-ci sur notre blog high tech SFAM.